Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Une étude démontre: recycler le PET, c'est protéger l'environnement

    Zurich (ots) - L'étude de Carbotech AG, réalisée à la demande de PET-Recycling Schweiz, démontre: collecter le PET signifie réduire la production de CO2 et ménager les ressources non renouvelables. Le recyclage du PET réduit de moitié l'ensemble des effets environnementaux par rapport à l'incinération du PET avec les ordures et à la nouvelle production que cela implique.

    L'organisation sectorielle PET-Recycling Schweiz a une bonne nouvelle à annoncer aux consommatrices et aux consommateurs soucieux de l'environnement: en recyclant le PET, ils apportent une contribution importante à la protection de l'environnement et du climat.

    Collecter le PET, c'est réduire la production de CO2

    Chaque kilogramme de PET recyclé en Suisse évite la production de trois bons kilos de gaz à effet de serre (parmi ces derniers figurent, en plus du CO2, le méthane, le gaz hilarant et d'autres gaz exerçant une influence sur le climat). Le recyclage du PET a ainsi permis d'éviter l'année dernière la production de 112'500 tonnes de gaz à effet de serre (principalement du CO2). Cela correspond à 0,2 pour cent de la totalité des émissions de gaz de serre en Suisse (53,2 millions de tonnes de gaz de serre en 2006) ou aux émissions de pratiquement 30 000 foyers ou, respectivement, 27'000 véhicules particuliers en une année.

    Collecter le PET, c'est économiser de l'énergie

    Si les nouveaux produits sont fabriqués avec du PET recyclé, cela permet d'économiser 50 pour cent d'énergie ou 42 millions de litres de pétrole. Le processus de recyclage nécessite en effet sensiblement moins d'énergie que la production primaire. Ces économies permettraient de chauffer l'ensemble des ménages du canton de Schaffhouse pendant toute une année.

    Collecter le PET, c'est ménager les ressources non renouvelables

    Le PET est tiré à cent pour cent de pétrole ou de gaz naturel. Le recyclage du PET ménage ces ressources non renouvelables qui diminuent progressivement et dont le prix augmente en conséquence. Le PET recyclé permet non seulement de fabriquer de nouvelles bouteilles, mais aussi d'autres produits de qualité supérieure, tels que des vêtements pour des activités en plein air, des tentes, des sacs à dos ainsi que des rembourrages pour mobilier, des feuilles et des rubans d'emballage.

    Collecter le PET, c'est plus écologique qu'incinérer

    Pourquoi n'est-ce pas écologique d'éliminer les bouteilles en PET vides avec les déchets, de les incinérer et d'exploiter l'énergie thermique ainsi produite? Fredy Dinkel de Carbotech AG explique: "Il est vrai que l'exploitation de la chaleur produite dans une station d'incinération des ordures est judicieuse. Notre étude démontre cependant que l'avantage écologique du recyclage du PET est supérieur". Par rapport à l'élimination des bouteilles en PET dans le sac à ordures et à la nouvelle production de PET que cela implique, le recyclage assure une réduction de l'ensemble des effets sur le climat de 50 pour cent environ.

    Vous trouverez des photos sur: http://www.petrecycling.ch/index.cfm?id=2596

ots Originaltext: Association PRS PET-Recycling Schweiz
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Jean-Claude Würmli
PET-Recycling Schweiz, responsable du Marketing
Tél.:    +41/44/344'10'80
E-Mail: wuermli@prs.ch



Plus de communiques: Verein PRS PET-Recycling Schweiz

Ces informations peuvent également vous intéresser: