Eidg. Jodlerfest 2005 Aarau

26e Fête fédérale des yodleurs 2005 à Aarau - Les préparatifs avancent

    Oberentfelden (ots) - Du jeudi 16 au dimanche 19 juin 2005, Aarau sera le rendez-vous des yodleurs, des joueurs de cor des Alpes et des lanceurs de drapeau. Ici un liauba, là un appel de cor des Alpes, selon la devise de la fête "ensemble pour yodler!".

    A une année exactement de la fête, le 18 juin 2004, le comité d'organisation (CO) a tenu sa première conférence de presse pour renseigner sur l'état des travaux. Le coordinateur, Marcel Suter, a présenté les faits et chiffres saillants: "Nous attendons 200'000 visiteurs et 15'000 participants, qui donneront leurs prestations de yodel, lancer de drapeau et cor des Alpes dans seize locaux différents. Chaque local peut accueillir de 300 à 1000 auditeurs et est situé au centre."

    A la question de savoir pourquoi le canton d'Argovie s'engage à ce point dans l'organisation, le conseiller d'Etat Rainer Huber, coprésident de la fête, répond: "Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles le canton prête son concours à la réussite de la grande manifestation qui s'annonce. L'une est l'efficacité impressionnante de la collaboration entre les différentes sociétés, ou avec l'association faîtière, et par dessus les frontières cantonales, voire linguistiques, ce qui témoigne d'un maillage solide à tous les niveaux." Le maire Marcel Guignard souligne les atouts de la ville d'Aarau en tant que site de fête: "Notre ville a déjà accueilli nombre de grandes manifestations nationales. Aujourd'hui encore, les gens parlent de l'inoubliable Fête fédérale des yodleurs de 1975." Le président de l'Association fédérale des yodleurs, Peter Portmann, explique qui peut participer: "Les participants doivent tous se qualifier dans les fêtes régionales pour être admis à la "fédérale"."

    Inauguration de l'horloge des yodleurs

    A l'issue de la conférence de presse, le conseiller d'Etat Rainer Huber, le maire Marcel Guignard et la secrétaire générale de la fête, Nicole Regez, ont inauguré à l'Igelweid d'Aarau une horloge des yodleurs, qui indiquera ces prochains mois le nombre de jours restants jusqu'à l'ouverture de la fête. Des membres des clubs de yodel des trois associations responsables, des lanceurs de drapeau et un groupe de cor des Alpes encadraient la cérémonie.

    Présidé par le conseiller national Hans Ulrich Mathys, le CO est déjà au travail depuis janvier 2003 et s'est donné pour but de pimenter d'éléments nouveaux le déroulement traditionnel de la Fête fédérale des yodleurs

    La vieille ville transformée en capitale du yodel

    Chacune des journées festives a sa devise: le jeudi est le jour des jeunes, le vendredi celui de la musique populaire, le samedi celui de la Suisse et le dimanche celui des invités.

    Le CO a renoncé à un grand chapiteau et a impliqué plus de 70 sociétés et organisations, ainsi que plus de 60 cafetiers d'Aarau, dans le système de restauration. La vieille ville d'Aarau se transformera donc en centre du yodel, avec une offre gigantesque de stands de sustentation. Une monnaie spéciale sera mise en circulation: le thaler des yodleurs (Jodlertaler).

    En différents lieux, comme l'arène dressée à la place d'Argovie (Aargauer Platz), la tente d'ambiance à côté de la Banque cantonale, ou la tente des yodleurs près de la caserne, les visiteurs pourront jouir d'un programme complémentaire attrayant.

    La devise du cortège est "tradition et originalité". Les coutumes populaires disposeront d'une vaste tribune, où mille "sujets" représenteront toutes les régions du pays.

    Concours de l'armée et de la protection civile

    Une fête de cette ampleur nécessite le concours d'innombrables aides. A part l'armée, le CO peut aussi compter sur l'appui de la protection civile. Ces organisations assumeront les travaux de construction, le service d'ordre, le logement, les transports, et les services sanitaires.

    Vaste budget

    Le budget de la fête est de 4,8 millions de francs. Les recettes proviennent de la vente des billets, du parrainage (sponsoring), des taxes, redevances et entrées. Du côté des dépenses, les constructions reviennent à elles seules à un bon million.

    Des souvenirs différents

    A part les souvenirs traditionnels, genre T-shirt ou capet d'armailli, le CO a trouvé d'autres articles originaux pour compléter l'assortiment. On citera surtout des chaussures de gymnastique pour yodleurs, un bâton de protection pour les lèvres, des socquettes blanches argoviennes pour le dimanche et des calendriers 2005 ou 2006.

    Parrains fameux

    Ont accepté d'être partenaires et sponsors la Banque cantonale d'Argovie, la Laiterie centrale d'Argovie, les boissons Eichhof, le canton d'Argovie, Migros, la ville d'Aarau, la Loterie suisse (Swiss Los) et Top Tip.

    On trouvera d'autres renseignements à l'adresse Internet www.jodlerfest2005.ch.

    Sur le site www.jodlerfest2005.ch vous trouverez en plus de ce communiqué des photos et les autres documents suivants:

    - données saillantes de la fête
    - allocution du conseiller d'Etat Rainer Huber
    - allocution du maire Marcel Guignard
    - allocution de Peter Portmann, président de l'Association
        fédérale des yodleurs
    - organigramme
    - tableau des sponsors

ots Originaltext: Fête fédérale des yodleurs 2005, Aarau
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Fête fédérale des yodleurs 2005, Aarau
Chris Regez, chef RP
Lerchenweg 13
5036 Oberentfelden
Tél.         +41/62/724'10'00
Fax          +41/62/724'10'10
E-Mail:    presse@jodlerfest2005.ch
Internet: www.jodlerfest2005.ch



Plus de communiques: Eidg. Jodlerfest 2005 Aarau

Ces informations peuvent également vous intéresser: