Campagne "5 par jour"

Passer les fêtes sans indigestion avec "5 par jour"

    Berne (ots) - Avec ses nombreux repas de fête plantureux et autres tentations culinaires, le mois de décembre est propice à une absorption excessive de calories, aux lourdeurs d'estomac et aux indigestions. La consommation quotidienne de cinq portions de légumes et de fruits permet d'apporter de la variété et de la créativité dans les menus de No'l et nouvel an, tout en réduisant l'apport calorique.

    A l'approche de No'l et nouvel an, la simple perspective des repas de fête qui s'annonce coupe littéralement l'appétit à bon nombre de gens. Car en cette période de l'année, les jours de bombance s'enchaînent, avec parfois deux festins quotidiens. Il est cependant facile d'échapper aux excès alimentaires en consommant davantage de légumes et de fruits. Très digestes, ceux-ci renferment en outre beaucoup de vitamines, d'oligo-éléments et de fibres, autant de substances favorisant le bien-être et la santé.

    Légers et digestes

    Notre état de forme au cours d'une période riche en repas copieux dépend des quantités ingérées, bien sûr, mais aussi de la composition des plats et du mode de préparation des aliments. Les différents éléments d'un repas de fête sont aisément adaptables. Au lieu de terrine ou de pâté par exemple, on peut servir une délicate soupe aux légumes ou une belle salade; et des légumes sautés à la place d'une seconde garniture bourrative. Afin que le dessert soit véritablement le couronnement du repas et non simplement le "truc" en trop, on remplacera avantageusement la tourte, la crème ou la bûche de No'l par une salade de fruits légère ou par des fruits frais. Ce qui compte avant tout, c'est le plaisir des couleurs, des odeurs et des saveurs... et la joie d'être ensemble!

    Quelques trucs pour ménager son estomac

    Si l'on se trouve dans l'impossibilité d'éviter un "marathon" culinaire, on pourra appliquer quelques principes simples pour se mettre à l'abri d'une indigestion. Si l'on est invité, on veillera à ne prendre qu'une petite quantité de chaque mets et à manger lentement en mâchant bien. Lorsque des discussions passionnées ont lieu autour de la table, les assiettes ne se vident que lentement; et l'on peut refuser aimablement, mais catégoriquement, d'être resservi. Enfin, une promenade vivifiante au grand air favorise la digestion et prévient les lourdeurs d'estomac.

    Si l'on reçoit, on peut proposer - pour changer - un menu créatif et varié à base de légumes et de fruits crus ou cuits, accompagné de jus, de thé, de tisanes ou d'eau. Votre organisme vous en sera reconnaissant et vous aurez renoué avec une alimentation diversifiée et équilibrée.

    "5 par jour" est une campagne destinée à encourager la consommation de légumes et de fruits de la Ligue suisse contre le cancer, Promotion Santé Suisse et l'Office fédéral de la santé publique.

    Preneurs de licence: Migros (www.migros.ch) et Freshbox (www.freshbox.ch)

ots Originaltext: 5 par jour
Internet: www.presseportal.ch/fr/

Contact:
Ursula Zybach
responsable de la campagne "5 par jour"
Tél.      +41/31/389'91'51
E-Mail: zybach@swisscancer.ch



Plus de communiques: Campagne "5 par jour"

Ces informations peuvent également vous intéresser: