Discours Suisse

Discours Suisse: Lugano investit dans la culture pour changer de visage

    Lugano (ots) - Lugano dispose de nombreux atouts, mais la capitale tessinoise souffre d'une carence: ce n'est pas une ville de culture. La municipalité veut y remédier en construisant un immense centre d'art et de culture sur le bord du lac.

    «Malgré ses nombreuses attractions touristiques, le Tessin est une région provinciale», peut-on lire dans le guide Merian de 1990. «Le visiteur qui souhaite voir autre chose que des musées d'artisanat et des églises baroques, n'a d'autre choix que de faire une excursion à Milan ou de se rendre à Castagnola à côté de Lugano pour admirer la collection d'art privée Thyssen-Bornemisza.»

    Jusqu'à aujourd'hui, rien n'a changé à ce constat. Sauf que la collection de maîtres anciens du baron Hans Heinrich Thyssen-Bornemisza n'est plus exposée dans la Villa Favorita à Castagnola mais dans le Palacio de Villahermosa à Madrid. Là-bas, un million de curieux la visite chaque année.

    Pas de chance pour le Tessin: en avril 2002, le baron vieillissant est en effet tombé amoureux d'une ancienne Miss Espagne. C'est elle qui a pressé l'amateur d'art de déménager dans ce pays.

    Pour la responsable de la culture de la ville de Lugano, Giovanna  Masoni (PLR), la perte de la vénérable collection est d'autant plus regrettable que le Tessin voit ce que Madrid a réussi à en faire. Il y a certes des riches dans le canton, mais pas de mécène prêt à soutenir l'art, constate-t-elle.

    Manque de flair

    Le Tessin ne s'est enrichi qu'après la Seconde Guerre mondiale lorsque le secteur de la finance et des services s'est développé. «Malheureusement, la prospérité n'a pas amené avec elle un flair pour la culture», regrette l'avocate, qui rappelle que l'Université de Bâle peut se reposer sur 500 ans de tradition. L'Université du Tessin n'a elle que dix ans.

    Selon Mme Masoni, la plus grande ville tessinoise est en train de rattraper son retard. Le nouveau centre d'art et de culture, qui prendra place dans l'ancien hôtel Palace, permettra à la cité de faire «un saut quantique».

    Pour cela, Lugano est prête à débourser 169 millions de francs, le plus gros investissement jamais réalisé dans son histoire. D'ici à 2012, un musée d'art disposant d'une surface de 2100 mètres carrés ainsi qu'une salle de spectacle de 1000 places seront construits dans le nouveau centre.

    Ce projet comble un vide, indique Mme Masoni. Au Tessin, il n'y a pas de grande salle de théâtre ou de concert. Et la plupart des musées sont hébergés dans des maisons patriciennes.

    La Lega dénonce un «gaspillage»

    L'un de ces musées est le «Museo delle Culture extraeuropee», qui se trouve dans la Villa Heleneum à Castagnola et qui vient de fêter ses 20 ans. L'institution, qui est en mains de la ville de Lugano, est devenu malgré elle un symbole du «Kulturkampf» tessinois.

    Le président de la Lega, Giuliano Bignasca, qui siège aussi dans l'exécutif de la capitale tessinoise, ne considère pas seulement le nouveau centre de culture comme un gaspillage d'argent. Il souhaiterait aussi fermer le Musée des cultures extra-européennes.

    Jusqu'ici, l'entrepreneur n'a pas réussi à imposer de coupe da ns le budget de la culture. Selon Mme Masoni, le succès de la future politique culturelle luganai se dépendra du consensus trouvé entre les forces politiques.

    Le nouveau centre devra rayonner jusqu'en Italie. La Lombardie propose certes beaucoup de culture, mais l'Italie du nord n'a pas de musée consacré à l'art contemporain, dit-elle. «Notre but est d'offrir une plateforme aux artistes italiens.»

    Dans 20 ans, le centre de culture sera devenu indissociable de Lugano, tout comme le KKL à Lucerne. «Nous disposerons d'une attraction dont nous pourront être fiers», indique la municipale. Et il faudra compléter les guides touristiques ...

ots Originaltext: Discours Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Discours Suisse c/o
FORUM HELVETICUM
Case postale
5600 Lenzbourg 1
Tél.:    +41/62/888'01'25
Fax:      +41/62/888'01'01
E-Mail: info@forum-helveticum.ch



Plus de communiques: Discours Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: