Schott AG

Essor du rétro-éclairage: SCHOTT démarre l'exploitation d'une première cuve de fusion sur les neuf prévues en République tchèque

Croissance continue de la part de marché / 100 nouveaux emplois créés en République tchèque

    Mainz (ots) - Le 20 juillet dernier, SCHOTT AG démarrait l'exploitation, à Vala_ské Mezirící, en République tchèque, d'une première cuve de fusion sur les neuf prévues, destinées à la fabrication de tubes de verre pour le rétro-éclairage des écrans plats. Au total, c'est une somme en millions d'euros à deux chiffres qui a été investie dans l'agrandissement de ce site. Ce projet permet la création de 100 nouveaux postes. Dans le même temps, cette évolution devrait permettre la création d'emplois dans ce segment de produits en Allemagne.

    "Outre les bénéfices générés par la forte croissance de l'activité rétro-éclairage, nos produits d'une technologie supérieure nous ont permis d'accroître considérablement notre part de marché", déclare le Dr Karl-Peter Merz, membre du Comité directeur chez SCHOTT. De manière comparable aux tubes néon, le rétro-éclairage produit de la lumière pour quasiment tous les écrans de télévision TFT à cristaux liquides et écrans plats pour ordinateurs portables et PDA.

    "SCHOTT a développé un type de verre utilisé dans ces tubes dotés d'un filtre à UV spécial, qui protège les composants d'affichage sensibles d'un vieillissement prématuré dû à la lumière UV", explique M. Merz. Cette amélioration permet aux dispositifs ainsi équipés de fonctionner jusqu'à trois fois plus longtemps.

    En outre, les tolérances étroites de fabrication des tubes de verre de SCHOTT garantissent aux fabricants de composants d'affichage un avantage immense par rapport aux traitements ultérieurs.

    SCHOTT est entré, il y a seulement trois ans de cela, dans ce secteur d'activité en plein essor, doté de produits de verre spéciaux pour le rétro-éclairage destiné aux écrans plats. Aujourd'hui, la société se place au second rang mondial dans ce domaine. Bien que tous ses clients en produits de rétro-éclairage soient basés en Asie, la direction de la société a décidé d'installer ses sites de fabrication en Allemagne et en République tchèque. "La République tchèque est voisine de nos spécialistes en verre à tubes, situés eux, à Mitterteich, en Bavière. Qui plus est, nous sommes bien placés pour exploiter l'infrastructure existante dont SCHOTT dispose déjà à Vala_ské Mezirící", ajoute M. Merz.

    SCHOTT fabrique à l'heure actuelle, dans son établissement combiné, des verres plats raffinés, des modules solaires et des composants de fibre optique.

    Les tout premiers verres à rétro-éclairage quitteront l'usine de République tchèque pour l'Asie dès le début du mois d'août. Après quoi, huit cuves supplémentaires seront mises en exploitation, au rythme d'une par mois. En juin dernier, l'entreprise avait déjà mis en exploitation une nouvelle cuve de fusion pour le rétro-éclairage dans son usine de Mitterteich, en Allemagne.

    42 lignes de 55 caractères

    SCHOTT est un groupe technologique international qui vise comme objectif premier l'amélioration durable des conditions de vie et de travail par le biais de matériaux spéciaux et de solutions haute technologie. Ses domaines d'application principaux sont les appareils ménagers, l'optique et l'optoélectronique, les conditionnements pharmaceutiques et l'énergie solaire. SCHOTT se tient très près de ses clients grâce à des sociétés de vente et de production hautement efficaces présentes sur tous les marchés principaux. La société, qui emploie quelque 17 000 personnes, affiche un chiffre d'affaires mondial d'environ 2 milliards d'euros. L'expertise technologique et économique de la société est liée intimement à ses responsabilités sociales et écologiques. Le siège de SCHOTT est installé à Mainz, Allemagne.

ots Originaltext: Schott AG
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Klaus Hofmann
Tél.      +49/61-31/66-36-62
E-mail: klaus-bernhard.hofmann@schott.com



Plus de communiques: Schott AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: