SEC Suisse

La SEC Suisse soutient le régime d'allocations familiales uniques

    Zurich (ots) - La SEC Suisse est satisfaite de la décision prise aujourd'hui par le Conseil national d'allouer une allocation familiale unifiée de 200 francs par enfant sur l'ensemble de la Suisse. Si un référendum venait à être lancé sur ce sujet, elle soutiendra le projet du Conseil national.

    La solution pour laquelle le Conseil national a opté est équitable et mesurée du point de vue socio-politique. Comme plusieurs études l'ont démontré, pour de nombreuses familles, les enfants constituent un réel risque d'appauvrissement. Il est logique et équitable sur le plan socio-politique que la collectivité contribue à financer les coûts élevés qu'ils représentent. Il est aussi compréhensible que les allocations familiales doivent atteindre un seuil minimum unifié. Le fait qu'en Suisse, 180'000 enfants ne bénéficient d'aucune allocation familiale constitue une réelle injustice. La controverse actuelle lancée au nom du fédéralisme au sujet des allocations familiales va à l'encontre des exigences de l'économie en terme de mobilité des employées et employés ainsi que de leur famille.

    La menace de referendum de l'Union suisse des arts et métiers est difficilement compréhensible. Les coûts supplémentaires que cela engendre sont de l'ordre du pour mille de la masse salariale et sont facilement supportables compte tenu de l'essor économique actuel. On constate que l'Union patronale et les milieux qui lui sont proches ne reconnaissent que du bout des lèvres les exigences d'une réelle politique familiale et ont de la peine à mettre la main au porte-monnaie.

ots Originaltext: SEC Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Mario Fehr
président central et conseiller national
Mobile +41/79/734'54'39

Edi Class
secrétaire général
Mobile +41/79/509'41'33

Luc Python
secrétaire central pour la Suisse romande
Mobile +41/79/355'45'89



Plus de communiques: SEC Suisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: