Quality Alliance Eco-Drive®

Nouvelle campagne Quality Alliance Eco-Drive en collaboration par SuisseEnergie et TCS: «A l'arrêt? Coupez le moteur.»

Vous trouverez plus d'informations sur la campagne «A l'arrêt? Coupez le moteur.» sur le site www.coupez-le-moteur.ch . / Texte complémentaire par ots et sur www.presseportal.ch. L'utilisation de cette image est pour des buts redactionnels gratuite. Publication sous indication de source: "OTS.photo/Quality Alliance Eco-Drive®".

Zurich (ots) - A chaque arrêt: coupez le moteur! Par cette simple mesure, les automobilistes économiseraient beaucoup de carburant, tout en contribuant à la protection de l'environnement. La campagne «A l'arrêt? Coupez le moteur.» menée en collaboration par la Quality Alliance Eco-Drive (QAED) et SuisseEnergie, vise précisément à les rendre attentifs à ce geste simple mais efficace. Avec le soutien du Touring Club Suisse (TCS).

Que ce soit devant la porte du garage, à un feu rouge, en chargeant ou déchargeant: moteur coupé, les automobilistes économisent 10 litres de gaz d'échappement par seconde d'arrêt. C'est pourquoi la Quality Alliance Eco-Drive (QAED) a baptisé sa nouvelle campagne «A l'arrêt? Coupez le moteur.».

Tout bénéfice

Les mesures du TCS le prouvent: couper son moteur est déjà payant à partir de 5 à 10 secondes d'arrêt, voire lors d'arrêts de moins d'une seconde pour les véhicules équipés de la fonction Stop & Start. Bref, couper son moteur est toujours payant pour tous les véhicules! Les éventuels doutes quant aux dommages pouvant être causés au moteur sont infondés selon les experts du TCS.

Couper son moteur lors de brefs arrêts est une mesure simple qui présente un immense potentiel d'économies. Les études et les experts parlent d'une moyenne de 6 % de carburant consommé au ralenti, voire 10 % en localité. Si l'on part du principe qu'un véhicule tourne au ralenti 5 minutes par jour et que l'on coupe le moteur dans seulement la moitié des cas, entre 50 et 60 millions de litres de carburant pourraient être économisés chaque année, soit 100 millions de francs qui, sinon, partent en fumée tous les ans.

Tout parle en faveur de ce simple geste

Rien ne semble contredire le fait de couper son moteur à l'arrêt, tout parle au contraire en faveur de ce simple geste. Initiée par la QAED, cette campagne se base sur des mesures effectuées par le Touring Club Suisse (TCS), le plus grand Club automobile de Suisse, qui s'engage résolument en faveur de cette campagne. Différentes mesures (présence à des foires grand public, flyers, travail avec les médias et autres mesures de communication) permettront de sensibiliser les automobilistes à cette thématique cette année et l'année prochaine. Des activités sont également prévues aux abords de chantiers routiers, avec des communes et des villes. La campagne est aussi soutenue par SuisseEnergie qui sera présente avec des affiches dans les grandes villes de Suisse ainsi qu'avec des spots radiodiffusés.

33 ballons de baudruche pleins d'air pur

5 minutes. Tel est le temps, selon les modèles de calcul, pendant lequel nos véhicules tournent au ralenti chaque jour, que ce soit aux feux, devant des barrières, lors du chargement et déchargement, etc. En coupant le moteur dans seulement 40 à 50 % des cas, les Suisses économiseraient chaque année entre 50 et 60 millions de litres de carburant et réduiraient leurs émissions de CO2 de 115'000 à 145'000 tonnes. Conclusion: coupons notre moteur! Notre porte- monnaie et l'environnement nous diront merci! En seulement 20 secondes, pour un moteur diesel de 2 litres, ce sont déjà 200 litres d'air qui restent purs. Soit l'équivalent de 33 ballons de baudruche bien gonflés.

Vous trouverez plus d'informations sur la campagne «A l'arrêt? Coupez le moteur.» sur le site www.coupez-le-moteur.ch .

Contact:

Reiner Langendorf
Directeur de la Quality Alliance Eco-Drive
Tél.: 078 815 88 30
E-Mail: reiner.langendorf@eco-drive.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: