scienceindustries

Assemblée Générale 2010 SGCI Chemie Pharma Schweiz - Préparer l'avenir avec conviction

    Düdingen (ots) - Christoph Mäder, le président de SGCI Chemie Pharma Schweiz, invite les politiques à renforcer leur vision stratégique, à se concentrer sur l'essentiel et à agir de manière conséquente dans les temps difficiles. Il les met aussi en garde contre le risque de négliger les requêtes importantes de la principale branche exportatrice de notre pays.

    Lors de la 128e Assemblée générale de SGCI Chemie Pharma Schweiz, société faîtière suisse de l'industrie chimique et pharmaceutique, le président Christoph Mäder a exhorté les politiques et les entreprises à se montrer plus actifs pour déjouer la menace d'une perte de confiance entre le monde politique et l'économie et à s'engager plus fermement en faveur de notre régime économique libéral.

    Car les politiciens se montrent de plus en plus irrésolus dans la défense du pôle suisse de la recherche et de l'innovation, donnant ainsi de mauvais signaux à la société. Au lieu de chercher à tirer le meilleur parti de toutes les opportunités offertes par les technologies modernes à notre économie nationale, ils répandent l'incertitude dans le public. Deux exemples à ce titre: le prolongement jusqu'en 2012 du moratoire sur les organismes génétiquement modifiés et l'attitude des politiques à l'égard des nanotechnologies.

    "Pas étonnant, a ajouté M. Mäder, que nos entreprises des secteurs scientifiques et techniques ne trouvent toujours pas en Suisse même suffisamment de collaborateurs très qualifiés", une situation qui, selon l'ora-teur, "est très certainement liée au positionnement du corps social et politique sur ces sujets". Assurer dans la durée la capacité d'innovation de la place économique et scientifique suisse en encourageant la relève scientifique et technique et en pratiquant une politique migratoire bénéfique à l'économie, telles sont les requêtes essentielles de l'industrie chimique et pharmaceutique.

    Afin que la principale branche exportatrice de Suisse puisse continuer d'offrir des produits compétitifs sur le marché mondial dans une conjoncture difficile et contribuer ainsi à garantir la prospérité du pays, le monde politique doit mieux exercer ses responsabilités à l'égard des conditions-cadres à mettre en place pour favoriser la Suisse de l'innovation. Il s'agit-là d'une exigence capitale, à traiter en priorité.

    La 128e assemblée générale de SGCI Chemie Pharma Schweiz s'est déroulée dans les locaux de Sika Suisse SA, qui célèbre cette année son centenaire à Düdingen. M. Mauro Dell'Ambrogio, secrétaire d'Etat à l'éducation et à la recherche, a adressé à l'auditoire un message de salutations. L'Assemblée générale a élu MM. Andreas Dür (BASF Suisse SA), Hariolf Kottmann (Clariant International SA) ainsi que le prof. Jay Siegel (Université de Zurich) au Comité de SGCI Chemie Pharma Schweiz.

    Vous trouverez le texte intégral de l'exposé du président ainsi que d'autres informations concernant SGCI Chemie Pharma Schweiz sous: www.sgci.ch

ots Originaltext: SGCI Chemie Pharma Schweiz
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marcel Sennhauser, chef Communication de SGCI Chemie Pharma Schweiz
Tél.:    +41/44/368'17'44
E-Mail: marcel.sennhauser@sgci.ch



Plus de communiques: scienceindustries

Ces informations peuvent également vous intéresser: