Forum Mobil

Forum Mobil: Le portable ne provoque pas de tumeur au cerveau

    Berne (ots) - Le „British Medical Journal" vient de publier des résultats partiels de l'étude Interphone qui confirment les expériences faites jusqu'à présent par d'autres recherches. En l'état actuel de la science, il n'existe pas de rapport entre l'utilisation des téléphones portables et le gliome - la forme la plus courante de tumeur au cerveau. Dans le cadre de l'étude la plus vaste jamais réalisée sur les origines des tumeurs au cerveau, les scientifiques britanniques ont interrogé 966 patients atteints de gliomes au cerveau et habitant en Grande-Bretagne ainsi que 1716 personnes en bonne santé entre décembre 2000 et février 2004. Aucun lien n'a pu être établi entre le risque de développer un gliome et l'utilisation d'un téléphone portable, même pas dans ce groupe de personnes qui, comparé à ceux d'autres recherches, est plus important ni pas sur une période d'utilisation longue durée de plus de dix ans.

    L'étude a été réalisée par l'Institut de Recherche sur le Cancer et par les trois universités de Leeds, de Manchester et de Nottingham. Elle fait partie d'"Interphone", le plus vaste projet de recherche sur la téléphonie mobile au monde coordonnée par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et auquel collaborent des équipes scientifiques provenant de 13 pays. Non seulement la Grande-Bretagne y participe, mais aussi l'Allemagne, les pays scandinaves, la France, l'Italie, Israël, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon et le Canada. „Les résultats partiels publiés par l'étude Interphone confirment l'état actuel de la science. Il s'agit là d'une partie importante d'un projet de recherche dont les résultats globaux devraient déjà être disponibles à la fin de l'année 2006", commente Sonja Bietenhard, directrice de Forum Mobil.

    Les résultats de l'OMS sont intéressants pour la Suisse également

    Pour la Suisse également, les résultats sont intéressants, car chaque année quelque 500 personnes développent une tumeur au cerveau en Suisse. Aux affirmations selon lesquelles les tumeurs au cerveau pourraient provenir de la téléphonie mobile, les scientifiques rétorquent que cela n'est pas possible, et ce pour des raisons physiques déjà. Les puissances de champs sont trop faibles pour briser les liaisons moléculaires. Et pourtant, le sujet des ondes radiophoniques est régulièrement remis sur le tapis, vu que 6,4 millions de Suissesses et de Suisses environ utilisent le portable pour téléphone. Et Sonja Bietenhard de conclure: „Ces nouveaux résultats sont d'une grande aide dans ce débat".

    Vous trouverez l'étude originale sous: http://bmj.bmjjournals.com/cgi/rapidpdf/bmj.38720.687975.55v1

Forum Mobil Toujours plus de personnes téléphonent en déplacement, l'utilisation du portable ne cesse de croître. Forum Mobil s'engage en faveur d'une discussion objective entre les groupes d'intérêt les plus divers sur le thème de la téléphonie mobile.

ots Originaltext: Forum Mobil
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Peter Hidber
Forum Mobil
Kramgasse 16
3011 Berne
Tél. +41 (0) 31 312 09 18
Fax +41 (0) 31 312 09 20

E-mail: hidber@forummobil.ch
Internet: www.forummobil.ch



Plus de communiques: Forum Mobil

Ces informations peuvent également vous intéresser: