Earth Council Geneva

Earth Council Geneva: Programme consacré aux débris marins

    Genève (ots) - Le Earth Council Geneva (Conseil de la Terre de Genève, CTG) a très largement contribué cet été à l'effort fait pour nettoyer les rivages de l'Alaska de ses déchets marins. En association avec la fondation MCA (Marine Conservation Alliance), qui est soutenue financièrement par le gouvernement fédéral des États-Unis, le CTG a mené un projet consacré aux plages sauvages du détroit de Shelikof, qui se trouve au Sud de la partie centrale de l'Alaska. Reto Braun, Président du CTG, s'est adjoint l'aide d'une organisation à but non lucratif locale, Earth Tabs, dont le navire permet de récupérer les débris de filets, lignes, bouées ou autres qui encombrent le littoral de l'Alaska.

      Selon Bob King, coordinateur du programme pour la fondation MCA,
"les débris marins constituent un problème très important à
l'échelle de la planète. Cependant, la fondation MCA est en train de
changer le cours des choses en Alaska, grâce à l'intervention de
partenaires tels que CTG et Earth Tabs. Lors du nettoyage du littoral
de l'Alaska en 2008, nous avons réussi avec nos partenaires à
récupérer presque 150 tonnes de déchets. Le plus gros reste à faire,
et nous sommes très heureux de collaborer avec ces associations, dont
CTG et Earth Tabs, qui s'intéressent à notre littoral et oeuvrent
pour des océans plus propres".

      Outre le nettoyage des plages, ces efforts ont donné lieu à une
prise de conscience au niveau local. Des groupes de volontaires ont
été organisés pour le nettoyage des plages se trouvant dans les zones
plus facilement accessibles et des écoliers ont participé au projet
en réalisant des affiches et en attirant l'attention sur la question
des débris marins. Il n'est plus tolérable que les océans soient
considérés comme une poubelle pour se débarrasser de ses déchets. Les
océans forment un écosystème qui est en rapport avec notre monde, si
bien qu'il n'est plus possible de les malmener de la sorte. C'est
grâce à de tels efforts qu'une prise de conscience collective est
possible.

      Quant au Président Braun, il a déclaré: "Je suis ravi de
pouvoir contribuer à cet effort et connaître les points forts de ce
programme pour diffuser son contenu mais aussi renouveler
l'expérience dans d'autres mers et sur d'autres rivages".

      Grâce à son expérience dans le domaine du e-learning interactif,
le CTG se trouve dans une excellente position pour soutenir le
partage de ces meilleures pratiques à l'échelle mondiale. "Là réside
réellement la solution pour un apprentissage collectif accéléré", a
ajouté M. Braun.

ots Originaltext: Earth Council Geneva
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Earth Council Geneva (Conseil de la Terre de Genève)
Tél.:        +41/22/320'21'21
E-Mail:    info@earthcouncil.com
Internet: www.earthcouncil.com



Plus de communiques: Earth Council Geneva

Ces informations peuvent également vous intéresser: