HKB - Hochschule der Künste Bern

HEAB: Ecriture et traduction littéraires

    Berne (ots) - Le projet Institut littéraire suisse propose des ateliers d'écriture et de traduction littéraires les 10 et 24 septembre, à Bienne. Les ateliers pour francophones et germanophones s'adressent à tous ceux et celles qui souhaitent connaître le futur Institut littéraire de façon concrète.

    Sous la direction de quatre auteurs et autrices expérimentés et de deux traductrices, une trentaine de participants (répartis en des groupes de 10 personnes au maximum) pourront travailler ensemble et échanger textes et impressions de lecture. Les ateliers s'adressent à des jeunes (environ 25 ans) s'intéressant activement à l'écriture et à des traducteurs en devenir qui souhaitent approfondir leur expérience littéraire et s'intéressent à une formation en écriture ou en traduction. Les cours pilotes leur donneront l'occasion de discuter de leurs projets et de les soumettre au regard critique et néanmoins bienveillant de professionnels.

    Les ateliers sont conçus comme un mini-module de formation intégrant travail individuel et en groupe. Le matin sera consacré à l'écriture sur place, dans deux ateliers centrés autour de thèmes proposés par Antoine Jaccoud, pour les francophones, et Verena Stössinger, pour les germanophones. L'après-midi, les participants pourront discuter de leurs projets littéraires lors de séances de commentaires critiques, animées par Jean-Luc Benoziglio (pour les francophones) et Beat Sterchi (pour les germanophones).

    Les ateliers de traduction seront animés par Claire de Oliveira (traduction vers le français) et Yla Margrit von Dach (traduction vers l'allemand). Les participants travailleront sur différents textes proposés par les animatrices et pourront bénéficier de leurs conseils et de leur grande expérience de la traduction littéraire.

    A la fin des deux journées, participants, traductrices, auteurs et autrices se réuniront lors d'un forum bilingue d'échanges et de discussion. L'intervalle entre les deux journées permettra aux participants de retravailler individuellement leurs textes.

    Le 22 octobre 2005, une année avant l'ouverture prévue de l'Institut littéraire suisse, une présentation publique des résultats des ateliers aura lieu.

    Le projet Institut littéraire suisse

    Le profil des filières Bachelor et Master en écriture et traduction littéraires est en cours d'élaboration dans le cadre de la Haute école des arts de Berne (HEAB), un département de la Haute école spécialisée de Berne. La co-direction du projet, financé par la fondation Gebert Rüf et l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), est assurée par Marie Caffari et Daniel Rothenbühler. Leur objectif est de proposer une formation dans le domaine de la production littéraire et de permettre aux jeunes auteurs de développer des projets individuels et leurs connaissances de la littérature, tout en se familiarisant avec les aspects pratiques liés à la publication et à la transmission de la littérature. L'Institut sera une plate-forme bilingue où auteurs et autrices germanophones et francophones, confirmés ou en devenir, pourront élargir leur réseau et partager leurs expériences.

    Toutes les informations le projet Institut littéraire suisse, sur les ateliers d'écriture et de traduction, ainsi que les documents pour l'inscription se trouvent sur la page web de la HEAB dès le 15 juin : http://www.hkb.bfh.ch/literaturinstitut.html (tapez sur F pour la version française). Les responsables répondent à toute question à l'adresse mail lit@hbk.bfh.ch, tél. 031/990'06'75.

    Brèves bio-bibliographies des animateurs et animatrices des ateliers:

    Traduction littéraire:

    Yla Margrit von Dach a traduit du français de nombreux textes littéraires, notamment Die Umkehr de Catherine Safonoff (1986), Drei Hochzeiten de Janine Massard (1999), Die Natur der Dinge de Michel Beretti (théâtre, 2003). Ses travaux ont reçu plusieurs prix, dont le Prix lémanique de la traduction (2000). Depuis 1990, elle collabore régulièrement avec le Centre de traduction littéraire (Université de Lausanne) et anime des ateliers de traduction littéraire aux séminaires de Boswil. Elle vit à Paris et Bienne.

    Claire de Oliveira a traduit de nombreux textes de l'allemand, dont Le dîner de moules de Birgit Vanderbeke (1995), Le renard était déjà le chasseur de Herta Müller (1996), Avidité de Elfriede Jelinek (2002). Claire de Oliveira, qui traduit également du roumain, est maître de conférences à la Sorbonne (Paris IV) ; ses travaux ont reçu plusieurs prix, dont le Prix Gérard Nerval pour la traduction littéraire (2004).

    Ecriture littéraire:

    Antoine Jaccoud, auteur, scénariste et dramaturge, est notamment coauteur de La bonne conduite (long métrage documentaire de Jean-Stéphane Bron, 1998) qui a reçu le prix Europa Berlin (1999), coauteur de Viandes (court métrage de Bruno Deville, 2003), auteur des pièces de théâtre Je suis le mari de... (1999) et On liquide (2004). Il enseigne à la Haute école de Théâtre de la Suisse romande, est professeur invité à la School of screenwriting de Tel Aviv (mai 2005) et collabore au développement de scripts de films en tant que script doctor.

    Jean-Luc Benoziglio est l'auteur de nombreux romans remarqués, pour lesquels il a reçu plusieurs prix. Parmi ses textes figurent notamment, Cabinet portrait (1981), Tableaux d'une ex (1989), Peinture avec pistolet (1993), Le feu au lac (1998) et Louis Capet, suite et fin (2005) pour lequel il a reçu le prix Dentan. Né en Suisse, où il a fait ses études, J.L. Benoziglio est établi à Paris depuis plus de de trente ans.

    Verena Stössinger est l'auteure - entre autres textes - de Die Königin im Vorgarten (roman, 1997), Spielzeit Nummer zwölf (roman, 2004), Die Eisjungfrau nach H.C. Andersen (Hörspiel, 2005). Spécialiste de la littérature scandinave qu'elle a enseignée à l'Université de Bâle, Verena Stössinger travaille aussi comme journaliste culturelle et animatrice d'ateliers d'écriture. Elle a reçu plusieurs prix et des bourses pour ses travaux littéraires.

    Beat Sterchi est l'auteur de nombreux textes, notamment La vache (1983, trad. fr. 1987), Vom Elend in den Chefetagen (Hörspiel, 1992), Auch sonntags etwas Kleines, lange Listen, kurze Geschichten (1999), Nach Addis Abeba (2003) pièce de théâtre pour laquelle il a reçu le prix Welti, Ferdinand Hodler, biografische Erinnerungen (2004), Schäri, Stei, Papier, ein Kindergeburtstag von A. bis Z. (théâtre, 2005). Né à Berne, Beat Sterchi a vécu au Canada, au Honduras et en Espagne. Il vit à Berne, écrit aussi des chroniques et des reportages; il est également connu pour ses lectures musicales de textes.

ots Originaltext: HEAB - Haute école des arts de Berne  
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marion Ebinger
Communication
Fellerstrasse 15a
CH-3027 Bern
Tél. +41/31/990'06'71
        +41/31/990'06'60



Plus de communiques: HKB - Hochschule der Künste Bern

Ces informations peuvent également vous intéresser: