HKB - Hochschule der Künste Bern

HEAB: Nomination de la direction du projet de création d'un institut suisse de littérature

    Berne (ots) - Marie Caffari et Daniel Rothenbühler prennent la direction du projet de création du future Institut suisse de littérature consacré à l'enseignement et la recherche. Cet Institut de formation pluri-linguiste d'écriture littéraire et de traduction devrait ouvrir ses portes en octobre 2006 à Bienne. Il sera la première institution du genre en Suisse.

    Avec Marie Caffari (Lausanne) et Daniel Rothenbühler (Lausanne), l'équipe d'encadrement rêvée a pu être sélectionnée parmi 150 candidatures. Sont représentés dans cette équipe d'encadrement les instituts de formation de Berne, Lausanne et Zurich, ainsi que différents auteurs féminins et masculins. La nouvelle direction du projet fera autorité pour déterminer le profil et les contenus de la future institution. La garantie du financement pour la gestion administrative régulière ainsi que la préparation de l'accréditation des cursus de formation constituent les points forts de cette phase de projet, qui s'étendra sur deux ans. Celui-ci est rendu possible par un financement de départ de la GEBERT RÜF STIFTUNG, ainsi que de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie.

    Marie Caffari et Daniel Rothenbühler apportent leur expérience approfondie dans les activités littéraires ainsi que d'excellentes connaissances du secteur de l'enseignement en Suisse. L'un comme l'autre ont pu appréhender différentes cultures linguistiques. Leurs profils différents se complètent à la perfection. Par ce choix d'une direction double, l'équipe d'encadrement a affirmé sa volonté de créer un lieu de discussion ouverte et de réflexion, qui prend le contrepied de l'approche conventionnelle de l'esthétique du génie et de la didactique étroite.

    Un futur institut de littérature consacré à l'enseignement et la recherche doit être intégré en tant que section de la Haute école des arts de Berne HEAB (Haute école spécialisée bernoise HES-BE). Les autres partenaires du projet sont la Haute école d'art visuel et d'arts appliqués de Zurich HEAAZ, la Haute école zurichoise de musique et d'art dramatique HMT, l'Université de Lausanne ainsi que l'Association des auteurs de Suisse AdS.

    Un comité de patronage composé de personnalités du monde politique, d'écrivains, d'éditrices et d'éditeurs, soutient ce projet.

    Marie Caffari, née en 1968, a grandi à Lausanne, puis étudié la littérature française, allemande et russe aux universités de Saint Petersbourg, Cologne et Lausanne. Elle a obtenu son doctorat en 2003 à l'Université de Londres et a présenté une étude sur la littérature contemporaine française en interaction avec des images d'artistes visuels. Caffari affiche une multitude d'expériences à l'international dans le secteur de l'écriture de création.

    Daniel Rothenbühler, né en 1951, a passé sa jeunesse à Frutigen et Bienne et a suivi, aux universités de Heidelberg et de Berne, des études germanistiques et de langues romanes. Il a été assistant principal en nouvelle littérature allemande à l'université de Berne et a s'est distingué par une dissertation sur Gottfried Keller. Il a acquis ses connaissances très étendues en littérature suisse entre autres dans le cadre de son poste de critique littéraire au Zürcher Tages-Anzeiger, en qualité de président de la commission littéraire de la ville de Berne et de la commission des programmes des journées littéraires de Soleure, en tant que co-fondateur et rédacteur du journal annuel «Feuxcroisés» et en qualité de coordinateur du projet «ch Reihe an den Schulen». Rothenbühler est, depuis 1990, professeur au lycée Köniz près de Berne et enseigne l'allemand et le français.

      Projet d'écriture littéraire et de traduction

    Extrait de l'exposé des motifs de la GEBERT RÜF STIFTUNG pour le financement de départ:

    «Ce projet d'institut de littérature suisse est novateur et a le potentiel requis pour s'imposer: il relie l'écriture littéraire à la traduction, place le multilinguisme de l'espace littéraire et linguistique suisse au centre des préoccupations et veut s'établir à la Haute Ecole Spécialisée de Bienne, ville bilingue. Le projet est suffisamment mûr pour être lancé. Grâce à son financement de départ, la fondation privée GEBERT RÜF STIFTUNG veut contribuer à ériger le premier maillon de cet institut national de formation consacré à l'écriture littéraire et la traduction.»

    Le comité de patronage:     - Hans J. Ammann     - Donata Berra     - Urs Breitenstein     - Iso Camartin     - Rémy Charbon     - Jacques Chessex     - Anne Cuneo     - Thomas Feitknecht     - Anna Felder     - Roger Francillon     - Christian Gossweiler     - Men Haupt     - Franz Hohler     - Andreas Iten     - Christiane Langenberger     - Hans Lauri     - François Loeb     - Hugo Loetscher     - Peter von Matt     - Klaus Merz     - Vreni Müller-Hemmi     - Marlyse Pietri     - Ilma Rakusa     - Remigio Ratti     - Daniel de Roulet     - Hardy Ruoss     - Beat Sterchi     - Hans Stöckli     - Doris Stump     - Dirk Vaihinger

    L'équipe d'encadrement:
    - Dr. Roman Brotbeck, HEAB, Directeur de la section musicale
    - Petra Fischer, HEAA Zurich, Dramaturge au Theater an der Sihl
    - Dr. André Vladimir Heiz, HGKZ, Auteur et sémioticien
    - Guy Krneta, écrivain, membre de la direction de AdS
    - Dr. Thomas D. Meier, Directeur HEAB
    - Dr. Jérôme Meizoz, Université de Lausanne, écrivain
    - Theres Roth-Hunkeler, écrivain, Présidente de AdS
    - Prof. Dr. Irène Weber Henking, Université de Lausanne,
        Directrice du Centre de traduction littéraire

    Informations / Photos complémentaires: www.hkb.bfh.ch/literaturinstitut.html

ots Originaltext: Haute école des arts de Berne HEAB
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marion Ebinger
Tel.         +41/31/990'06'71
Mobile      +41/79/331'31'12
E-Mail:    kommunikation@hkb.bfh.ch
Internet: http://www.hkb.bfh.ch/literaturinstitut.html



Plus de communiques: HKB - Hochschule der Künste Bern

Ces informations peuvent également vous intéresser: