Bank J. Safra Sarasin AG

EANS-Adhoc: Bank Sarasin + Cie AG
Résultats semestriels 2011 de la Banque Sarasin & Cie SA: La Banque Sarasin garde le cap malgré le contexte difficile

--------------------------------------------------------------------------------
  Communiqué Adhoc transmis par euro adhoc. L'émetteur est tenu responsable du
  contenu.
--------------------------------------------------------------------------------
Rapport de 6 mois

28.07.2011

Progression de 13% à CHF 67,8 millions du bénéfice du groupe - Hausse de 10% à
CHF 364,5 millions du produit d´exploitation - Afflux net de fonds réjouissant
de CHF 3,9 milliards (+8% p. a.) - Actifs sous gestion de CHF 101,6 milliards -
Légère amélioration de la marge brute dans le segment du private banking

Apports nets de fonds maintenus - Actifs sous gestion toujours au-dessus de la
barre des 100 milliards 
Avec des apports nets de fonds de CHF 3,9 milliards, le groupe Sarasin a une
fois de plus obtenu un excellent résultat d´acquisition. Grâce à cet afflux
d´argent frais, les actifs sous gestion sont restés au-dessus de la barre des
100 milliards sur toute la période en dépit de l´évolution défavorable des
marchés. Le 30 juin 2011, la masse sous gestion se montait à CHF 101,6 milliards
(31.12.2010 : CHF 103,4 milliards). Les troubles géopolitiques et les événements
tragiques survenus au Japon ont fait l´effet d´une douche froide sur les
marchés, les taux de change et le comportement des investisseurs - tout comme
l´aggravation de la crise dans la zone euro, l´effondrement du dollar et les
inquiétudes concernant le déficit budgétaire des Etats-Unis. Tant la performance
des marchés (CHF -1,8 milliards) que les effets de change (CHF -3,9 milliards)
ont eu un impact négatif sur le volume des actifs gérés par le groupe Sarasin.

Augmentation des produits dans un contexte difficile
Le produit d´exploitation du groupe Sarasin a augmenté de 10% par rapport à la
même période de l´exercice précédent et se monte à CHF 364,5 millions (1S 2010:
CHF 332,6 millions). Les diverses sources de revenus de la banque ont enregistré
une évolution différenciée : le résultat des opérations d´intérêts n´a progressé
que de 1% par rapport à l´exercice précédent et s'élève à CHF 75,0 millions En
hausse de 6% à CHF 232,0 millions par rapport au premier semestre 2010, le
résultat des opérations de commissions et des prestations de services reflète la
croissance de la base d´affaires. Le recul de 3% de ce poste par rapport au
deuxième semestre 2010 souligne la forte influence des marchés financiers et des
effets de change sur les investissements. Après avoir sensiblement diminué à la
mi-2010 en raison des opérations de couverture, le résultat des opérations de
négoce a doublé pour grimper à CHF 51,1 millions (1S 2010: CHF 23,2 millions) et
se situe donc à nouveau à un niveau normal. Les autres produits ont fléchi à CHF
6,4 millions du fait des plus-values moindres sur les placements propres (1S
2010: CHF 15,8 millions).

Christoph Ammann, président du conseil d´administration de la Banque Sarasin &
Cie SA
«Indépendamment de l´évolution du contexte macroéconomique, notre groupe
maintient le cap de sa stratégie d´entreprise focalisée sur le private banking,
sur la prospection de marchés internationaux choisis ainsi que sur des produits
et prestations sur mesure. La combinaison des deux valeurs stratégiques que sont
la durabilité et le private banking suisse nous différencie clairement dans un
environnement de marché compétitif.»

Joachim H. Straehle, CEO de la Banque Sarasin & Cie SA
«Nous avons le plaisir de publier des résultats solides dans un contexte marqué
par des événements lourds de conséquences : l´argent frais continue d´affluer,
les produits s´inscrivent en hausse et la marge brute a légèrement augmenté dans
le segment du private banking. Nous travaillerons de façon ciblée à une nouvelle
amélioration de notre situation bénéficiaire et engagerons des mesures tournées
vers l´avenir - avant tout la stratégie de régularisation des avoirs non
conformes fiscalement. Grâce à la mise en œuvre conséquente de cette stratégie,
nous devrions atteindre d´ici la fin 2012 notre objectif ne de plus gérer
d´avoirs non conformes fiscalement.»

Influence modérée sur les coûts des investissements dans la croissance 
Durant la période sous revue, les charges d´exploitation du groupe Sarasin se
sont accrues de 8% à CHF 261,8 millions (1S 2010: CHF 242,6 millions). Cette
hausse reflète la croissance de 11 % à CHF 194,2 millions des charges de
personnel induite par l´augmentation de 7% de l´effectif moyen du groupe ainsi
que par les ajustements de salaires ordinaires et l´accroissement des provisions
pour bonus (1S 2010: CHF 175,6 millions). Par rapport au deuxième semestre 2010,
les charges de personnel ne se sont accrues que de 1%.

Les frais généraux n´ont progressé que de 1% à CHF 67,6 millions en glissement
annuel (1S 2010: CHF 67,0 millions) malgré le développement de divers sites et
l´ouverture de nouvelles succursales en Suisse (Lucerne) et en Allemagne
(Cologne). Grâce au contrôle rigoureux des coûts et à la focalisation sur
l´essentiel, les frais généraux ont même diminué de 3% par rapport au deuxième
semestre 2010. Les amortissements ont crû de 16% en raison des investissements
dans la plateforme Avaloq en Asie et d´autres investissements informatiques
effectués dans le cadre d´importants projets bancaires.

Amélioration de la marge brute dans le segment du private banking -
réorientation de la bank zweiplus 
En dépit du contexte de placement morose et des effets de change substantiels,
la marge brute s´est légèrement améliorée dans le segment clé du private
banking. La marge brute du groupe est restée stable. La contribution de la
zweiplus au bénéfice a sensiblement diminué par rapport à la même période de
l´exercice précédent. En plus des effets de change négatifs, l´expansion du
volume des nouvelles affaires de vente de produits s´est fortement ralentie en
Allemagne. Dès 2012, la bank zweiplus repositionnera ses affaires directes avec
la clientèle sous le nom de marque « cash », dans le cadre d´un joint-venture
avec Ringier. Une reprise de la croissance de ces activités est ainsi anticipée.

Progression du bénéfice du groupe - Solidité financière confirmée
Le cost income ratio s´est légèrement amélioré par rapport à la même période de
l´exercice précédent et s´établit à 76,4% (1S 2010: 77,3%). En hausse de 13%, le
bénéfice du groupe s´élève à CHF 67,8 millions (1S 2010: CHF 60,1 millions). Ce
résultat témoigne de l´excellente performance dégagée au premier semestre 2011.
Les fonds propres de CHF 1,3 milliards sont restés inchangés par rapport au
31.12.2010. Le ratio de fonds propres a reculé en raison des effets liés à
l´expansion des activités et aux variations de change et se chiffrait à 6,9% le
30.06.2011 (31.12.2010: 7,3%). Le ratio BRI de catégorie 1 correspondant au
rapport entre les fonds propres de base et les actifs pondérés par le risque est
resté stable et se montait à 14,5% à la fin juin 2011.

La Banque Sarasin ne détient aucune position en emprunts souverains grecs,
irlandais ou portugais et uniquement des positions très restreintes en emprunts
d´Etat italiens et espagnols. En outre, elle n´a pas octroyé de crédits à des
banques grecques, portugaises ou espagnoles. Le volume des prêts accordés à des
banques italiennes et irlandaises est très faible.

 
Perspectives pour le deuxième semestre 2011 : objectifs inchangés et initiatives
tournées vers l´avenir 
Le groupe Sarasin est prudemment optimiste pour le deuxième semestre 2011 malgré
le climat d´incertitude palpable qui plane toujours sur les marchés financiers.
Par conséquent, ses objectifs demeurent inchangés : la banque entend améliorer
encore sa situation bénéficiaire et l´efficience des coûts. Simultanément, le
groupe Sarasin se concentre sur la mise en œuvre de divers projets et
initiatives qui devraient lui permettre d´affronter l´avenir avec sérénité. La
concrétisation de la stratégie de régularisation des avoirs non conformes
fiscalement figure au premier rang des priorités : d´ici la fin 2012, le groupe
Sarasin ne souhaite plus gérer d´avoirs non conformes fiscalement. Dans ce
dessein, la banque a mis au point des processus destinés à clarifier le statut
fiscal des clients étrangers dont les avoirs sont déposés en Suisse. Du fait de
l´obligation de déclarer les avoirs dans le cadre des formalités en relation
avec la récupération de l´impôt anticipé, la clientèle privée suisse ne sera pas
touchée par cette mesure.

Le groupe Sarasin mise par ailleurs sur sa base d´affaires géographiquement bien
diversifiée sur les marchés de croissance internationaux et sur une prospection
ciblée de ces marchés : mis à part la Suisse, la banque est présente dans des
pays choisis d´Europe, du Moyen-Orient et d´Asie. Sa présence a été renforcée
avec l´ouverture en juillet 2011 d´une succursale à Lucerne, la sixième en
Suisse, et d´une autre à Cologne, la quatrième en Allemagne. À moyen terme, le
groupe ne projette pas de s´implanter sur de nouveaux marchés. La banque entend
au contraire exploiter pleinement son potentiel sur les marchés où elle est déjà
active et y améliorer l´efficience des coûts. Selon le marché, la banque offre
des services locaux (onshore) et/ou transfrontaliers (cross-border). La
complexité des opérations transfrontalières et la stratégie de régularisation
des avoirs non conformes fiscalement impliquent que la banque ne prospecte que
des marchés où les exigences locales et les prescriptions légales le permettent.



Le rapport semestriel 2011 de la Banque Sarasin & Cie SA est disponible à
l´adresse www.sarasin.ch depuis le 28 juillet 2011 à 7.00 h.


Demande de précision:
Dr. Benedikt Gratzl
Head Corporate Communications
T.: +41(61) 277 70 88
Benedikt.Gratzl@sarasin.ch

Fin du communiqué                               euro adhoc 
--------------------------------------------------------------------------------


Emetteur:    Bank Sarasin + Cie AG
             Elisabethenstr.  62
             CH-4002 Basel
Tél:         +41(61)277 77 77
FAX:         +41(61) 272 02 05
Mail:     info@sarasin.ch
WWW:      http://www.sarasin.ch
Branche:     Banques
ISIN:        CH0038389307
Indice:      SPIEX, SPI ex SLI
Bourses:     Marché officiel/general standard: SIX Swiss Exchange 
Langue:      Français
 



Plus de communiques: Bank J. Safra Sarasin AG

Ces informations peuvent également vous intéresser: