Stiftung GEN SUISSE

Gen Suisse: Renforcement du comité de la fondation et nouvelle directrice

    Berne (ots) - Le professeur Arsenijevic, le Dr Hegner ainsi que les professeurs Rodriguez et Sommer, quatre jeunes chercheurs (deux Suisses alémaniques et deux Romands), viennent renforcer le comité de la fondation de Gen Suisse et optimiser le know-how existant.

    Ces quatre chercheurs fraîchement élus au comité sont des spécialistes compétents dans les domaines de recherche actuels que sont la nanotechnologie, la neurobiologie, la thérapie génique et la recherche sur les cellules souches.

    Le Dr Martin Hegner, privat-docent, est spécialiste en nanosciences. Biochimiste de formation, ce nouveau membre du comité de la fondation dirige le groupe de nanotechnologie à l'Université de Bâle. Le prix scientifique de la ville de Bâle lui a été décerné en 2004 pour ses travaux de renommée mondiale dans le domaine de la technologie des poutres élastiques permettant la recherche et la détection de diverses molécules.  

    Le Dr Yvan Arsenijevic travaille à l'Hôpital ophtalmique universitaire de Lausanne en tant que chercheur spécialisé dans le domaine des cellules souches. Lui et son équipe ont réussi à isoler et étudier des cellules souches de l'oeil humain. L'équipe cherche à utiliser les cellules souches rétiniennes dans le traitement des maladies ophtalmiques dégénératives en faisant aussi appel aux méthodes de thérapie génique.

    Le professeur Ivan Rodriguez, autre nouveau membre du comité, travaille au département de zoologie de l'Université de Genève où il se consacre en particulier à l'étude des systèmes neuronaux de l'appareil olfactif. Son équipe a réussi à identifier des récepteurs de phéromones spéciaux et à observer les réponses du système nerveux central à leur stimulation. Le professeur Rodriguez fait partie des deux douzaines de jeunes chercheurs européens soutenus par l'Organisation européenne de biologie moléculaire EMBO.

    Le professeur Lukas Sommer est depuis 2001 professeur assistant en biologie cellulaire et de développement à l'EPFZ. En tant que directeur de recherches, il se consacre intensivement à l'étude des cellules souches neuronales. Le principal objectif de son groupe est d'identifier les facteurs déterminants du développement cellulaire.

    Un changement intervient aussi au Bureau de Gen Suisse. Son directeur, Kurt Bodenmüller, étant parti à l'étranger pour une période de douze mois, c'est Daniela Stebler - biologiste possédant une longue expérience en communication scientifique - qui en assumera la direction ad interim. Gen Suisse continuera à promouvoir le dialogue entre recherche et société.

ots Originaltext: Fondation Gen Suisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Daniela Stebler
Directrice a. i.
Fondation Gen Suisse
Case postale
CH-3000 Berne 15
Tél.      +41/31/356'73'84
Fax        +41/31/356'73'01
E-mail: dstebler@gensuisse.ch



Plus de communiques: Stiftung GEN SUISSE

Ces informations peuvent également vous intéresser: