Nagra

La Nagra propose des domaines d'implantation

La Nagra propose des domaines d'implantation

    - Indication: Du matériel iconographique peut être téléchargé      
        sous: http://www.presseportal.ch/fr//pm/100004441 -

Conférence de presse concernant le plan sectoriel "Dépôts en couches géologiques profondes"

    Wettingen (ots) - À l'occasion de la conférence de presse organisée cet après-midi par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), la Nagra a présenté des sites d'implantation potentiels pour les dépôts en couches géologiques profondes destinés aux déchets radioactifs. La sélection a été dictée par les critères scientifiques et techniques énoncés par la Confédération dans la conception générale du plan sectoriel.

    Le président de la direction de la Nagra, Thomas Ernst, a expliqué comment les régions d'implantation potentielles ont été sélectionnées sur l'ensemble du territoire de la Suisse. Pour les déchets de haute activité, les régions proposées sont le Weinland zurichois, le nord des Lägeren et le Bözberg, où la roche d'accueil de prédilection - les Argiles à Opalinus - présente une extension suffisante et se situe à une profondeur appropriée. Pour les déchets de faible et de moyenne activité, entrent en ligne de compte, outre les trois secteurs susmentionnés, Südranden, le pied sud du Jura et le Wellenberg. Pour ces déchets, d'autres roches d'accueil sont envisageables: séries d'Effinger, Dogger brun et formations marneuses de l'Helvétique.

    Les domaines d'implantation ont été délimités selon les seuls critères techniques et scientifiques fixés dans le plan sectoriel, lequel a été approuvé par le Conseil fédéral le 2 avril dernier. La nécessité de garantir la sécurité à long terme a toujours constitué la priorité première dans ce processus. L'appréciation globale plus détaillée relève, elle, des autorités et du Conseil fédéral.

    Thomas Ernst: "La désignation de domaines d'implantation géologiques ouvre aujourd'hui la procédure de sélection de sites. Il est très important d'informer, ces prochaines semaines, la population des régions concernées au sujet des résultats de cette première étape et de la suite des démarches. Les cantons, les communes et la population doivent être associés à la future prise de décision, dans le cadre d'une procédure transparente. La Nagra est en effet soucieuse d'être un interlocuteur ouvert pour tous les intéressés. Notre but est de choisir les sites pour les dépôts en couches géologiques profondes dans les 10 années à venir, d'entente avec les régions d'implantation."

    Les déchets radioactifs sont aujourd'hui entreposés en lieu sûr en Suisse. Au bout de plus de 30 années de recherches et de développement, le Conseil fédéral a reconnu en 2006 que tous les déchets nucléaires produits en Suisse pouvaient être stockés à long terme dans des dépôts en couches géologiques profondes dans notre pays (démonstration de faisabilité). Le concept de sécurité repose sur ces bases. Les régions retenues ont été sélectionnées par élimination successive, en se fondant sur la vaste base de données géologiques.

    Divers documents téléchargeables sous www.nagra.ch ; rubrique "Médias".

ots Originaltext: Nagra
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Thomas Ernst, président de la direction
Tél.:    +41/56/437'11'11

Markus Fritschi, membre de la direction
Mobile: +41/79/663'37'16


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: Nagra

Ces informations peuvent également vous intéresser: