pharmaSuisse - Schweizerischer Apotheker Verband / Société suisse des Pharmaciens

pharmaSuisse - Campagne de promotion de la santé "La main sur le coeur"

    Liebefeld (ots) - Le 1er mai 2007, plus de 600 pharmacies spécialisées membres de pharmaSuisse lanceront la campagne "La main sur le coeur". Comme les années précédentes, elles proposeront des tests de dépistage à prix fortement réduit le premier mois. La nouveauté réside dans le conseil et le suivi des clients qui ne doivent pas immédiatement être transférés vers un médecin, mais qui présentent néanmoins un faible risque d'infarctus. Ces personnes disposeront pour la première fois d'une offre de prévention systématique.

    Dans le secteur de la santé, il est accordé une place de plus en plus importante à la promotion de la santé. D'après les experts, le public recherchera toujours davantage, à l'avenir, des tests à la fois rapides et fiables. Le surpoids, le manque d'activité physique, une mauvaise alimentation et la fumée contribuent à augmenter les risques cardiovasculaires. En règle générale, les gens songent cependant à changer de comportement uniquement après avoir déterminé leur profil de risque individuel. Voici donc l'objectif de la campagne: les facteurs de risque personnels sont saisis et les principaux indicateurs (glycémie, profil lipidique) sont évalués au cours d'un entretien personnel avec le client. Ceci permet d'évaluer plus précisément son risque et de lui fournir des conseils spécialement axés sur ses besoins. Il peut ainsi se voir recommander de consulter un médecin sans tarder, de changer son mode d'alimentation ou de faire davantage d'exercice physique.

    Les pharmaciens qui participent à la campagne suivront un programme spécial pour se préparer à leur tâche. Il se compose d'une formation personnelle en ligne, d'une formation avec un exposé scientifique et d'une formation pour apprendre à utiliser l'appareil. Pour les conseils, ils pourront s'adresser aux responsables du projet pour parvenir à une solution optimale. La campagne sera scientifiquement soutenue. Les données seront ensuite analysées épidémiologiquement dans le cadre d'une étude.

    La dernière semaine d'avril, des manifestations régionales seront organisées pour les journalistes. Ils pourront ainsi se rendre dans des pharmacies test et conduire des interviews avec les pharmaciens et les responsables du projet.

ots Originaltext: pharmaSuisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
Marcel Wyler
Tél.:    +41/31/978'58'58
Mobile: +41/79/300'82'30
E-mail: marcel.wyler@pharmasuisse.org



Plus de communiques: pharmaSuisse - Schweizerischer Apotheker Verband / Société suisse des Pharmaciens

Ces informations peuvent également vous intéresser: