hotelleriesuisse

Christophe Darbellay est le parlementaire qui a le mieux défendu le tourisme

    Berne (ots) - Le dîner politique, organisé hier à Berne par hotelleriesuisse, était entièrement placé sous le signe des prestations remarquables pour le tourisme suisse. Le meilleur défenseur du tourisme a été désigné en la personne du conseiller national PDC Christophe Darbellay. L'ambassadeur de l'eau Ernst Bromeis a livré un aperçu impressionnant de son projet très suivi en faveur de l'eau «Le miracle bleu - Suisse 2010». Il convient maintenant de créer des conditions-cadres optimales pour assurer la prospérité d'un tourisme suisse durable. La stratégie de croissance pour le tourisme suisse de la Confédération constitue là une première pierre importante.

    hotelleriesuisse, l'association des entrepreneurs de l'hôtellerie suisse, a élu hier à l'Hôtel Bellevue Palace à Berne, pour la troisième année consécutive, le parlementaire qui a le mieux défendu le tourisme. La distinction est décernée sur la base d'une analyse des votes, qu'hotelleriesuisse établit pendant les sessions au Conseil national. Cette année, c'est le conseiller national PDC Christophe Darbellay qui caracole en tête du classement. Il a été désigné comme le meilleur défenseur du tourisme en 2010 à l'occasion du dîner politique. «Le tourisme suisse a besoin d'ambassadeurs engagés qui défendent notre cause en faisant preuve de clairvoyance et de perspicacité» a souligné Guglielmo L. Brentel, président d'hotelleriesuisse, qui a remis symboliquement des jumelles à Christophe Darbellay.

    Pour un tourisme suisse durable

    L'ambassadeur de l'eau Ernst Bromeis a emmené les parlementaires présents dans un voyage impressionnant à travers la Suisse. Son projet national en faveur de l'eau «Le miracle bleu - Suisse 2010» a suscité une grande vague d'intérêt cet été. Pendant un mois, Ernst Bromeis a traversé à la nage les plus grands plans d'eau dans chaque canton, afin d'attirer l'attention sur la valeur inestimable de l'eau. «Le miracle bleu - Suisse 2010» a aussi bénéficié du soutien d'hotelleriesuisse. L'association s'engage en effet pour une promotion durable d'un tourisme de qualité et a adopté en été 2009 une stratégie de développement durable.

    Des conditions-cadres déterminantes

    Le tourisme compte parmi les secteurs économiques qui présentent la plus forte croissance au monde. Dans le même temps, c'est une branche soumise à une concurrence de plus en plus rude. Le tourisme suisse pâtit en outre durement de la force du franc et doit s'attendre pour les prochains mois à un recul des touristes de la zone euro. Il est donc d'autant plus important de créer des conditions-cadres optimales pour le tourisme suisse et de continuer à promouvoir la place économique. En juin 2010, le Conseil fédéral a pris les choses en mains et a lancé une stratégie de croissance pour le tourisme suisse. Celle-ci constitue une première pierre pour mener avec succès une politique du tourisme durable, et elle souligne en même temps l'importance de la branche transversale qu'est le tourisme pour l'économie de notre pays.

    Innovation et promotion nationale soutenue: moteurs de la croissance

    La croissance suppose une offre touristique attrayante. La stratégie touristique de la Confédération est axée avec raison sur une promotion rigoureuse de la qualité. Face à d'autres destinations de vacances alpines, la Suisse ne peut se démarquer que par ses prestations, une qualité exceptionnelle du service et des atouts uniques. La capacité d'innovation de la branche joue à cet effet un rôle décisif. Il faut continuer à stimuler cette force innovatrice par le biais d'Innotour, un instrument de la politique du tourisme qui a fait ses preuves.

    Dans le même temps, le tourisme suisse est tributaire de l'enveloppe que la Confédération alloue à Suisse Tourisme. Ces fonds constituent la base d'une promotion efficace de la destination Suisse qui, avec les ressources versées conjointement par la branche aux plateformes de Suisse Tourisme, atteindra d'autant mieux ses objectifs. Compte tenu de la force du franc, ces investissements dans Suisse Tourisme sont importants pour vendre des produits et des services précisément aussi sur les marchés en croissance. Le succès démontré des mesures de marketing appropriées peut aussi profiter à la Confédération.

    Photo «Le parlementaire meilleur défenseur du tourisme en 2010» - télécharger sur: www.hotelleriesuisse.ch/media

ots Originaltext: hotelleriesuisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
hotelleriesuisse
Susanne Daxelhoffer, Media Relations
Tél.:    +41/31/370'42'86
Mobile: +41/79/557'49'73
E-Mail: kommunikation@hotelleriesuisse.ch



Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: