hotelleriesuisse

hotelleriesuisse rejette l'initiative populaire sur la protection contre le tabagisme passif

Berne (ots) - L'association des entrepreneurs de l'hôtellerie suisse rejette catégoriquement l'initiative populaire déposée ce matin par la Ligue pulmonaire suisse sur la protection contre le tabagisme passif. hotelleriesuisse estime que l'initiative menace le compromis durement acquis entre la préservation de la liberté individuelle et les intérêts de la protection de la santé. Avec son initiative, la Ligue pulmonaire suisse entend renforcer considérablement les interdictions de fumer qui ont été décidées. hotelleriesuisse rejette catégoriquement l'initiative pour les raisons suivantes: - L'initiative est inutile. La loi fédérale contre le tabagisme passif, qui a été approuvée par le Parlement et contre laquelle aucun référendum n'a été lancé, est actuellement en cours de mise en oeuvre. Cette loi constitue un compromis acquis difficilement entre la préservation de la liberté individuelle et les intérêts de la protection de la santé. Ce serait une grave erreur de détruire ce consensus politique par une initiative populaire. - Les réglementations cantonales très strictes, basées sur la loi fédérale, ont déjà nécessité des investissements considérables pour aménager des fumoirs. Si l'on change à nouveau les conditions-cadres, de nouvelles adaptations, et donc de nouveaux investissements, seront nécessaires. Les mesures prises aujourd'hui deviendraient désuètes en un temps record. - Le texte de l'initiative est formulé d'une manière trop absolue. Une interdiction de fumer qui s'étendrait aussi aux chambres d'hôtels, considérées comme des espaces privés, serait une in-tervention disproportionnée dans la sphère privée du client et dans la liberté d'entreprise de l'hôtelier. ots Originaltext: hotelleriesuisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Nora Fehr Responsable de la Communication Tél.: +41/31/370'42'80 Mobile: +41/79/310'48'32 E-mail: nora.fehr@hotelleriesuisse.ch

Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: