hotelleriesuisse

Succès de la "plate-forme électorale 2007 d'hotelleriesuisse"

    Indication: Des informations complémentaires peuvent être     téléchargées en format pdf sous:     http://www.presseportal.ch/de/pm/100004113

    Berne (ots) - Les 44 politiciennes et politiciens nouvellement élus au Parlement s'étaient présentés avant les élections fédérales sur la "plate-forme électorale 2007 d'hotelleriesuisse" et s'étaient prononcés pour une hôtellerie porteuse d'avenir et un tourisme dynamique. Il s'agit à présent de mettre cette profession de foi en pratique dans l'activité quotidienne du Parlement.

    Au total, 103 candidates et candidats se sont présentés aux électeurs sur www.hotelleriesuisse.ch/wahlplattform avant les élections fédérales du 21 octobre 2007. Dans une déclaration personnelle, ils ont souligné l'importance du tourisme et de l'hôtellerie et se sont dits prêts à s'engager pour des conditions-cadres favorables aux entrepreneurs et au tourisme en cas d'élection ou de réélection au Parlement. Les résultats complets des élections dans tous les cantons sont connus depuis dimanche dernier: le 3 décembre 2007, 34 conseillers nationaux et dix conseillers aux Etats figurant parmi les candidats de la "plate-forme électorale 2007 d'hotelleriesuisse" prendront leurs fonctions parlementaires.

    Nécessité d'action au niveau politique

    Les initiateurs de la plate-forme électorale, hotelleriesuisse et la Fédération suisse du tourisme (FST), ont pris connaissance de ce résultat avec joie. "Les candidats de la plate-forme électorale qui ont été élus sont conscients de la nécessité d'une action politique et plaident en faveur du tourisme. Cela nous paraît être un signe optimiste pour la prochaine législature", explique Christoph Juen, CEO d'hotelleriesuisse. Les élus ont désormais pour mission de mettre en oeuvre leur déclaration dans le cadre de leur travail parlementaire et de se faire les porte-parole, comme il se doit, des demandes de l'industrie du tourisme, en particulier dans la politique étrangère, la politique fiscale et financière, ainsi que la politique du marché du travail et de la formation. En plus des démarches d'optimisation au sein de la branche et d'un marketing mondial efficace, des conditions-cadres politiques favorables aux entrepreneurs constituent une condition majeure de la compétitivité internationale à long terme de la Suisse en tant que destination touristique.

    Conséquences économiques

    Avec des recettes globales de 22,6 milliards de francs - soit une part de 5,1 pour cent du produit intérieur brut (PIB) - l'économie touristique fait partie des principales branches exportatrices de Suisse. La balance touristique génère chaque année un excédent de près d'un milliard de francs. Le tourisme joue également un rôle important en tant qu'employeur. Selon les estimations, un employé sur douze doit directement ou indirectement sa place à ce secteur. L'hôtellerie est la principale branche du tourisme et elle réalise un chiffre d'affaires annuel de près de 8,6 milliards de francs.

ots Originaltext: hotelleriesuisse
Internet: www.presseportal.ch/fr

Contact:
hotelleriesuisse
Thomas Allemann
Membre de la direction  
Responsable Politique économique
et sociale
Tél. :    +41/31/370'43'36
E-Mail:: thomas.allemann@hotelleriesuisse.ch

Eva Strebel
Responsable de projet Communication
Image et Branding
Tél.:    +41/31/370'42'87
Mobile: +41/78/612'60'39
E-Mail: eva.strebel@hotelleriesuisse.ch



Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: