hotelleriesuisse

hotelleriesuisse attribue 5'852 étoiles et 202 distinctions "Superior"

Le nombre d'hôtels classés en Suisse a augmenté! Zurich (ots) - hotelleriesuisse a communiqué aujourd'hui les résultats de la cinquième révision de la classification suisse des hôtels, qui contient des innovations fondamentales en matière d'évaluation: pour la première fois depuis de nombreuses années, le nombre d'hôtels classés a augmenté l'année passée et ce, malgré le recul général du nombre d'établissements d'hébergement en Suisse. Tandis que l'année passée a été synonyme de grande réussite pour l'hôtellerie de luxe et de première classe, les hôtels de classe moyenne ont dû faire leurs preuves dans un environnement de plus en plus difficile. Quant aux hôtels 1 et 2 étoiles, ils ont assisté à la poursuite de la tendance à la décomposition en hôtels budget modernes et établissements individuels soumis à une pression toujours grandissante. hotelleriesuisse a constaté une augmentation réjouissante dans les catégories Unique, Restotel (établissements avec restauration soignée et hébergement) et les hôtels non membres classés. Les catégories de spécialisation ont également joui d'une grande popularité et enregistré une hausse de 25,7%. hotelleriesuisse présente également pour la première fois les résultats des contrôles surprises ("Mystery Checks"): ceux-ci ont été bons dans l'ensemble, mais ils ont révélé un potentiel d'amélioration en matière d'hygiène bactériologique. Révision complète de la classification suisse des hôtels hotelleriesuisse a présenté aujourd'hui à Zurich les résultats de la révision de la classification suisse des hôtels qui entrera en vigueur le 1er janvier 2007. De manière générale, il s'agit d'une adaptation des normes de classification aux exigences croissantes des clients pour ce qui est de l'infrastructure, de l'équipement et de l'offre de prestations de services d'un hôtel. La révision contient pour l'essentiel les six innovations suivantes: - Introduction d'un supplément facultatif "Superior" dans les catégories 3*, 4* et 5* - Réalisation systématique de contrôles surprises - Lancement de la classification instantanée avec un délai de traitement maximum de 4 semaines - Meilleure intégration des chaînes et marques hôtelières - Reconnaissance accrue des systèmes de gestion de la qualité - Intégration de représentants des consommateurs et de Suisse Tourisme La classification suisse des hôtels gagne des parts de marché Pour la première fois depuis de nombreuses années, hotelleriesuisse a classé plus d'hôtels cette année que l'année passée. En tout, l'Association a enregistré une recrudescence de 32 établissements classés, soit une croissance de 1,4%. De manière générale, les changements structurels se sont également poursuivis dans le secteur en 2006; ils se traduisent en premier lieu par une baisse de 2,9% du nombre d'établissements d'hébergement. Mais le total des chambres et lits d'hôtel est resté presque inchangé. L'hôtellerie suisse de luxe et de première classe en très grande forme L'hôtellerie suisse a profité également en 2006 de la demande mondiale ininterrompue de marchandises et de services de luxe. Dans ce contexte, l'année 2006 a une nouvelle fois été marquée par la réalisation de maints projets novateurs et d'investissements considérables dans les catégories 4 et 5 étoiles. Cela tient en premier lieu aux propriétaires de certains établissements de première classe et de luxe ainsi qu'aux chaînes d'hôtels renommées. Ces efforts ont fait que le nombre d'hôtels dans ce segment n'a pratiquement pas changé. L'hôtellerie suisse de luxe et de première classe est par conséquent remarquablement bien positionnée sur le plan international et globalement concurrentielle et compétitive. De nombreux établissements 4 et 5 étoiles font même partie de l'élite mondiale. Autre indicateur de l'état remarquable de l'hôtellerie suisse de luxe: hotelleriesuisse a pu attribuer la distinction "Superior" à plus de 50% des établissements 5 étoiles. Force est toutefois de constater que grâce à un mécénat toujours plus répandu, les concepts dans ce segment ne doivent pas forcément tous être rentables économiquement. Les hôtels de classe moyenne sous pression La situation est différente pour les hôtels de classe moyenne: la tendance à la "perte de terrain du centre", qui se manifeste depuis quelques années dans le secteur des biens de consommation, n'est pas sans laisser de trace sur les hôtels suisses de classe moyenne. Elle se répercute avant tout sur le nombre des établissements, hotelleriesuisse ayant de nouveau enregistré une diminution de 36 hôtels. Dans le même temps, les chances offertes aux hôtels clairement positionnés et innovants sont restées les mêmes dans un environnement de plus en plus différencié. Les concepts tels que "cheap & chic" et "small & smart" ont été particulièrement prisés. Division en deux des hôtels budget Dans les catégories 1 et 2 étoiles, hotelleriesuisse a constaté une accélération du déclin dans deux catégories totalement différentes: d'une part les hôtels budget modernes - souvent des chaînes hôtelières budget internationales qui se consacrent également à d'autres activités lucratives. D'autre part les petits établissements qui ne disposent souvent plus des ressources nécessaires pour réaliser les investissements requis et parviennent ainsi à peine à rester concurrentiels à moyen terme. Classification des établissements Unique et Restotel très demandée La classification des établissements Unique, Restotels et non membres s'est développée de façon réjouissante. La catégorie de base Unique permet aux hôtels individuels de toutes tailles et de tous niveaux d'exigences d'adopter un positionnement clair, et elle rencontre le succès correspondant dans un environnement de plus en plus différencié. La catégorie de base Restotel répond également à un véritable besoin du marché et hotelleriesuisse a classé plus de 100 petits et très petits hôtels dans cette catégorie au cours des derniers 18 mois. Le wellness, le sport et la nature ont la cote Une importante hausse dans les catégories de spécialisation a été observée par rapport à l'année passée. Au total, le nombre d'hôtels classés par hotelleriesuisse en catégorie de spécialisation a augmenté de 25,7% par rapport à l'année passée. Compte tenu de l'engouement durable pour la santé, il n'est pas étonnant que les catégories Wellness et Gîtes d'étape aient enregistré une forte progression. Les hôtels d'affaires et les hôtels avec une cuisine excellente ont également été marqués par des croissances remarquables. Les contrôles surprises ciblent les prestations et l'hygiène Les nouveaux contrôles surprises "Mystery Checks" sont des inspections non annoncées réalisées par des contrôleurs de la Société générale de surveillance (SGS) ayant une expérience internationale. Outre l'analyse de la qualité des prestations, ces vérifications systématiques portent également sur l'hygiène, notamment au moyen de tests bactériologiques dont la prise en considération dans la classification des hôtels constitue une première mondiale. 50 à 70 audits devraient être réalisés chaque année. Il ressort des 21 contrôles surprises actuellement dépouillés que l'amabilité, la qualité et le service sont excellents, tandis que l'infrastructure et les équipements correspondent aux normes de classification en vigueur. Un potentiel d'amélioration a été identifié en ce qui concerne l'hygiène bactériologique. Les mesures de correction des défauts seront documentées et contrôlées. hotelleriesuisse épaule les établissements dans ces améliorations en leur fournissant des conseils et en intensifiant les mesures de formation. Plus d'informations sur la classification des hôtels en Suisse: http://www.hotelleriesuisse.ch (rubrique Classification) et http://www.hotelsterne.ch Le plus grand guide des hôtels en ligne de Suisse: http://www.swisshotels.com ots Originaltext: hotelleriesuisse Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Isabel Garcia Responsable Communication, Image et Branding Mobile +41/79/652'85'19 E-mail: isabel.garcia@hotelleriesuisse.ch

Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: