hotelleriesuisse

hotelleriesuisse soutient en principe l'idée de la "Porta Alpina"

    Berne (ots) - hotelleriesuisse estime que la "Porta Alpina" constitue en Suisse une oeuvre de pionnier supplémentaire au rayonnement international et qu'elle deviendra aussi une attraction touristique. Mais pour que le potentiel de développement de la région soit utilisé de manière optimale, hotelleriesuisse souhaite que ce projet permette également une cohésion sur le plan des destinations. L'avenir du tourisme et la survie de l'hôtellerie sont en effet tributaires d'une amélioration de la mise en réseau et de la coordination des structures de l'offre sur le plan des destinations.

    Dans le rapport final du seco "Facteurs de succès du tourisme alpin", actualisé 2004/2005, l'Institut BAK Basel Economics précise que l'accessibilité d'une destination représente un facteur primordial pour la structure de la demande et le positionnement d'une destination sur le marché. Le chemin de fer revêt précisément un rôle important en matière d'accessibilité pour les petites distances (marchés proches).

    Le projet Porta Alpina constitue une occasion unique de mieux raccorder aux transports publics le canton des Grisons, notamment la région de Disentis-Sedrun située à la périphérie. La nouvelle station au coeur de la montagne sera de plus une attraction touristique exceptionnelle: le plus long tunnel ferroviaire du monde relié à l'ascenseur le plus élevé du monde. La Suisse disposerait ainsi d'une oeuvre de pionnier supplémentaire et innovatrice telle la construction de chemins de fer de montagne au rayonnement mondial, un projet dont pourrait bénéficier toute la Suisse.

    La "Porta Alpina" permet de réduire de moitié le temps de parcours en transports publics entre les agglomérations de Zurich, Lucerne, Lugano, Milan et Sedrun. Il ressort toutefois de l'étude de l'Institut für öffentliche Dienstleistungen und Tourismus (IDT) de Saint-Gall que le développement de la région aura surtout des retombées positives sur le tourisme journalier et qu'il ne faudra guère s'attendre à un accroissement considérable du nombre des nuitées. Sous l'angle  de l'économie régionale, ce projet entend renforcer les activités régionales de production et augmenter la valeur ajoutée. Si ces impulsions positives dans la région de Surselva peuvent être utilisées pour réunir les forces du marché dans la gestion des destinations, par exemple en créant une grande région touristique Disentis-Sedrun-Andermatt, elles profiteront aussi à l'ensemble du tourisme et de l'hôtellerie de la région.

ots Originaltext: hotelleriesuisse
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
hotelleriesuisse
Christina Hostettler
Collaboratrice du service communication
Tél.:    +41/31/370'42'81
E-mail: christina.hostettler@hotelleriesuisse.ch



Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: