hotelleriesuisse

hotelleriesuisse: Reprise dans toutes les régions touristiques dès 2004

Berne (ots)- hotelleriesuisse et BAK Basel Economics ont présenté leurs prévisions pour les principales régions touristiques de Suisse: on s'attend pour l'hiver 2003/2004 à une stabilisation de la demande touristique (-0.6%). L'économie touristique devrait reprendre son souffle à partir de la saison d'été 2004 du fait de l'amélioration conjoncturelle, ce qui mènera à une augmentation des nuitées de 0.5%. Pour les deux années touristiques 2005 et 2006, on escompte une croissance de 1.4% et 0.6% respectivement. hotelleriesuisse à aussi présenté une classification révisée pour les hôtels en Suisse, qui se base sur les attentes des clients de l'an 2010. Les étoiles des hôtels suisses deviendront ainsi encore plus brillantes et reflèteront une classification des hôtels mise à jour grâce à une protection renforcée des étoiles, à l'introduction de la mention complémentaire facultative "Superior", ainsi que grâce à l'amélioration de la promotion de la qualité et des mécanismes de contrôle indépendants. Développement stable pour la saison d'hiver 2003/2004 Pour la saison d'hiver 2003/04, BAK Basel Economics prévoit un très léger recul de 0,6% des nuitées en Suisse, et cela aussi bien au niveau de la clientèle internationale (-0,3%) que de la clientèle nationale (-0,8%). Ces prévisions sont expliquées par une conjoncture toujours morose en Suisse et dans le principal bassin de clientèle qu'est l'Allemagne - environ 25% des touristes en Suisse proviennent de notre voisin du nord. Ce recul touchera toutes les régions, mais plus particulièrement les grandes villes, qui attendent toujours une reprise de leur secteur touristique (-1.6%). Pour l'espace alpin, on prévoit une situation pratiquement stable à -0,2%, avec toutefois quelques différences d'une région à l'autre: les Grisons et le Valais devraient le mieux tirer leur épingle du jeu avec des croissances de, respectivement, 0,3% et 0,1%, tandis que l'Oberland bernois, la Suisse centrale et le Tessin subiront un recul de, respectivement, 0,6%, 0,9% et 1.2%. Croissance modérée pour l'été 2004 Dans le cadre de la reprise économique en Suisse et dans le monde, la tendance à la stabilisation du tourisme suisse devrait se renforcer durant la saison d'été 2004. Globalement, on s'attend à une légère croissance de 0,5% des nuitées. Cette croissance proviendra pour l'essentiel de la clientèle internationale (+1,7%), alors qu'un recul de 1,0% est pronostiqué pour la clientèle nationale, en raison de l'été 2003 exceptionnel (été du siècle, avec un grand nombre de nuitées de la clientèle nationale). Les prévisions pour l'été 2004 se basent sur un scénario qui voit surtout les villes et le tourisme d'affaires profiter d'une augmentation de 1,2%. Dans l'arc alpin, la croissance sera plus modeste, avec 0,1%. Des différences importantes se marquent pourtant entre les régions alpines: tandis que la Suisse centrale et le Tessin peuvent s'attendre à une croissance de, respectivement, 1,6% et 0,9%, les nuitées resteront stables dans le Valais et l'Oberland bernois (0,0%, resp. -0,1%) et reculeront de 1,4% dans les Grisons, par rapport à la même période de l'année précédente. Perspectives positives pour 2005 & 2006 Pour l'année touristique 2005, BAK Basel Economics table sur une croissance générale de la demande de 1,4%. Une évolution également positive, mais un peu moins marquée est pronostiquée pour l'année touristique 2006, avec un plus de 0,6%. Pour les deux années, on s'attend à une croissance plus prononcée de la part de la clientèle internationale que de la clientèle nationale. Dès 2006, les étoiles des hôtels suisses brilleront encore plus fort Simultanément hotelleriesuisse a présenté la classification des hôtels récemment révisée, dont la philosophie se base sur les attentes des clients de l'an 2010. Les 4 grandes innovations suivantes entreront en vigueur en 2006 déjà: Protection fortement renforcée des étoiles: les normes de la classification des hôtels ne pourront plus être appliquées par des tiers (associations et/ou organismes touristiques) qu'avec l'accord d'hotelleriesuisse et avec mention de l'origine et des compétences relatives aux contrôles. De plus, les étoiles des hôtels ne pourront être publiées qu'avec le logo d'hotelleriesuisse. Introduction de la mention complémentaire "Superior" dans les catégories des trois, quatre et cinq étoiles: de nouvelles possibilités de différenciation seront ainsi offertes, des aspects comme la gestion de la qualité et la diversité de l'offre de prestations étant essentiels pour l'obtention du qualificatif de "Superior". L'objectif est d'avoir 10 - 15% des établissements "Superior" dans chaque catégorie. Nouvelle classification des hôtels tenant compte des efforts des établissements et/ou groupes hôteliers dans le domaine de la gestion de la qualité: la référence sera constituée par les 3 niveaux d'exigences du label de qualité pour le tourisme suisse. Indépendance formelle et matérielle des représentants et des organes de la classification des hôtels: le règlement la prévoira et les contrôles non annoncés gagneront en importance. Les prévisions du BAK pour les principales régions touristiques de Suisse ainsi que toute la documentation pour la presse y compris la présentation PowerPoint sont disponibles sur www.swisshotels.ch. ots Originaltext: hotelleriesuisse Internet: www.newsaktuell.ch/f Contact: Isabel Garcia Responsable de la communication Mobile +41/79/652'85'19 Tél. +41/31/370'42'86 E-Mail: isabel.garcia@swisshotels.ch

Plus de communiques: hotelleriesuisse

Ces informations peuvent également vous intéresser: