PRIX BIO / Bioterra

Remise du PRIX BIO 2005 - distinction décernée par Bioterra pour des mérites particuliers dans la culture biologique

Silvia et Peter Lendi de Curio (TI) s'engagent pour la production biologique et un commerce équitable avec les pays du Sud

    Zurich (ots) - Aujourd'hui à Zurich, Bioterra - organisation "bio" pour l'horticulture, la consommation et l'agriculture en Suisse - a remis son PRIX BIO pour la seconde fois. Les lauréats 2005, Silvia et Peter Lendi, enseignent à de petits producteurs agricoles dans les pays du Sud, l'art de la culture biologique de thés, de plantes à infusions, d'épices et d'herbes aromatiques, leur ouvrant ainsi l'accès au marché européen. Verena Diener, Conseillère d'Etat zurichoise et Présidente du jury du PRIX BIO, a résumé la décision finale du jury en ces mots: "Les petits sachets Lendi, remplis d'herbes et d'épices, portent le bourgeon, grand label de la production biologique et gage d'un commerce équitable."

    Doté de 10 000 francs et attribué tous les deux ans, le PRIX BIO est une initiative de Bioterra, organisation "bio" pour l'horticulture, la consommation et l'agriculture en Suisse. Ce prix récompense des personnes qui se sont distinguées par leur grand engagement et par leurs actions en faveur du développement de la culture biologique.

    Silvia et Peter Lendi ont travaillé dans la coopération pour le développement, avant de se lancer, il y a vingt ans, dans la culture biologique d'herbes. De leur riche expérience dans le domaine du "bio" est née une entreprise de commerce d'un type un peu particulier. En effet, le couple de lauréats du PRIX BIO 2005 apprend à de petits producteurs agricoles dans les pays du Sud l'art de cultiver des épices et des herbes biologiques, leur ouvrant ainsi l'accès au marché européen. Dans son discours en l'honneur des lauréats, Verena Diener a expliqué ceci: " Ces projets sont une contribution concrète au développement d'un commerce mondial qui ne vise pas à maximiser les bénéfices par l'exploitation des populations locales, mais qui encourage au contraire le commerce équitable, respectant autant les ressources naturelles et l'équilibre des sols que l'autonomie des petits producteurs locaux."

    Les lauréats, eux, ont expliqué lors de la conférence médiatique, que tout avait commencé "il y a plus de 15 ans, lorsque des clients nous ont demandé si, outre la menthe et la sarriette, nous pouvions leur fournir du paprika et du poivre de qualité bio." Ils ne pouvaient alors donner suite à cette demande. "En 1995, Swissaid nous a proposé de nous rendre au Nicaragua pour y visiter des sites où son organisation tentait d'améliorer la santé de la population démunie, par la culture de plantes médicinales. Swissaid enseigna en effet aux femmes des communautés villageoises comment cultiver des herbes pour les transformer en remèdes simples. Nous étions fortement impressionnés par la volonté de vivre de ces autochtones. Lors d'un second voyage, nous avons proposé à plusieurs groupes de petits exploitants de planter pour nous des épices et des herbes aromatiques. Quatre groupes vivant au Sud du pays ont accepté l'idée et, en collaboration avec des ONG locales, nous avons organisé pour eux des cours de culture biologique et de séchage d'herbes." Aujourd'hui, Silvia et Peter Lendi peuvent donc satisfaire la demande de leurs clients.

    En définitive, ce qui a convaincu le jury du PRIX BIO, c'est cette volonté de comprendre l'agriculture biologique comme un état d'esprit dépassant les frontières, voire un phénomène de portée mondiale. "Mondial" ne signifie pas anonyme! Il s'agit, bien au contraire, d'un engagement exemplaire à des endroits très précis. L'histoire de Silvia et Peter Lendi n'est pas seulement passionnante, leur entreprise de commerce à Curio (TI) est florissante. Le conteneur maritime rempli d'herbes provenant des hauts-plateaux péruviens, où les Indiens ont pendant de longues années souffert de la guerre civile, ce conteneur est aujourd'hui très attendu en Europe. Les mélanges d'herbes et d'infusions biologiques de Silvia et Peter Lendi sont distribués, en Suisse, dans des magasins spécialisés ainsi que par la Coop. Mais ils sont également exportés vers d'autres pays européens.  

    "Bioterra vise une exploitation biologique aussi complète que possible des surfaces horticoles et agricoles. Le respect de la nature et le travail en milieu naturel forment les bases d'une écologisation de nos surfaces horticoles et agricoles. Toutefois, la transformation des produits biologiques et leur commerce prennent également une importance grandissante", a souligné Johannes Pfenninger (Pratval/GR), Président de Bioterra, face aux représentants des médias. "De nos jours, le "bio" ne se limite plus à des carrés de jardin, à des champs de pommes de terre et à une alimentation saine. De la protection de la nature et des animaux, le "bio" s'étend désormais jusqu'au "life style" et à la "joie de vivre."

    Par son PRIX BIO, Bioterra souhaite non seulement distinguer des mérites particuliers dans le domaine de la culture biologique, mais également donner des impulsions pour l'avenir. Le Président de Bioterra d'expliquer: "Avec leurs projets dans les pays du Sud, Silvia et Peter Lendi démontrent, d'une part, que le savoir-faire "bio" est applicable partout dans le monde. D'autre part, leur engagement pour les petits producteurs est un signal clair: la production biologique n'est crédible qu'à condition de se doubler de loyauté envers les producteurs et les ouvriers agricoles. Silvia et Peter Lendi ont prouvé que le marché existe pour les produits "bio" crédibles, reflétant cette loyauté."

    Organisation biologique de la première heure, Bioterra s'intéresse à la production comme à la consommation d'aliments biologiques. Elle a été à l'origine du fameux bourgeon, label de la qualité "bio" la plus stricte, dont elle demeure co-garante jusqu'à ce jour. Bioterra compte environ 10'000 membres. Pour de plus amples informations, visitez www.prixbio.ch.

    Information aux rédactions: Vous pouvez télécharger le dossier de presse et des photos depuis le site www.prixbio.ch.

ots Originaltext: Prix Bio / Bioterra
Internet: www.presseportal.ch

Contact:
Porte-parole PRIX BIO
Christina Beglinger
Tél.: +41/79/409'53'22
E-Mail: beglinger@re-medium-pr.ch



Plus de communiques: PRIX BIO / Bioterra

Ces informations peuvent également vous intéresser: