swissUp

Publication du Ranking swissUp en sciences exactes et naturelles ainsi qu'en médecine: Les hautes écoles suisses tiennent bien la comparaison avec l'Allemagne et l'Autriche

Zurich (ots) - Onze branches d'études (Biochimie, Biologie, Chimie, Géographie, Géosciences, Informatique, Mathématiques, Pharmacie, Physique, Médecine humaine et Médecine dentaire) ont été passées à la loupe pour l'édition 2006 du Ranking swissUp. Pour la première fois, les Hautes écoles spécialisées sont intégrées et viennent s'ajouter aux huit universités (Bâle, Berne, Genève, Fribourg, Lausanne, Neuchâtel, Suisse italienne et Zurich) et aux deux écoles polytechniques fédérales (Lausanne et Zurich) concernées par l'exercice. Fruit de la collaboration entre swissUp - Fondation pour l'Excellence de la Formation en Suisse, la Conférence des recteurs des universités suisses (CRUS), la Conférence suisse des Hautes Ecoles Spécialisées (CSHES) et le Centrum für Hochschulentwicklung (CHE) en Allemagne, ce classement est basé sur des données fournies par les Hautes Ecoles, l'Office fédéral de la statistique, ainsi qu'un sondage auquel 2704 étudiants et 1099 professeurs ont participé. Il représente la deuxième édition sous cette forme (en comparaison avec les hautes écoles de l'Allemagne et de l'Autriche) et la 5e édition depuis le lancement du Ranking swissUp en 2001. Les résultats sont publiés ce 6 avril par L'Hebdo, Cash, et sur www.swissupranking.com. Le Ranking est un outil visant à aider les étudiants à faire leurs choix d'études. Il est le résultat de plus d'une année de récoltes de données. Plus de trente indicateurs sont proposés, ainsi qu'une multitude d'informations sur les conditions d'études dans les différentes hautes écoles. Les résultats sont donnés par branche et par indicateur, et sont présentés en trois groupes (supérieur, intermédiaire et inférieur). Voici quelques-unes des tendances de l'édition 2006: - Tout comme l'année passée, en comparaison avec les étudiants allemands et autrichiens, les étudiants suisses sont particulièrement critiques quant aux conditions d'encadrement, alors qu'ils se montrent satisfaits des infrastructures. - En biologie, les étudiants suisses se montrent particulièrement satisfaits de leurs conditions d'études en général (Indicateur Opinion générale des étudiants). - Dans les indicateurs concernant la recherche, l'Université de Zurich se positionne dans le groupe supérieur, notamment en médecine. Pour les branches proposées en sciences exactes et naturelles, les deux EPF Zurich et Lausanne se démarquent également avec un grand nombre d'indicateurs dans le groupe de tête. - Les facultés suisses de médecine humaine et dentaire bénéficient toutes d'excellents taux d'encadrement, en comparaison avec l'Allemagne et l'Autriche. - En médecine humaine, les étudiants de l'Université de Berne et de Genève se montrent particulièrement satisfaits des conditions dans lesquelles leurs études se déroulent, comme le montrent plusieurs indicateurs (Opinion générale des étudiants, Bibliothèques, Salles). - Pour la médecine dentaire, les quatre facultés suisses se placent pour la plupart des indicateurs dans le groupe de tête en comparaison avec l'Allemagne et l'Autriche, sans écart important à l'intérieur de la Suisse. - Au sein des HES, les étudiants se montrent plus critiques dans leurs jugements que les étudiants des Hautes Ecoles spécialisées allemandes et autrichiennes. En informatique, l'Ecole d'ingénieurs et d'architectes de Fribourg de la HES-SO se retrouve dans le groupe supérieur concernant la réputation de son enseignement, résultat confirmé par la satisfaction de ses étudiants. La HTA Luzern de la FHZ, ainsi que la HSR Rapperswil de la FHO se positionnent, elles aussi, bien. A noter que les données manquantes dans quelques branches sont liées aux petits nombres d'étudiants par branche en Suisse et aux taux de réponses insuffisants pour le calcul des indicateurs. Tous les indicateurs, ainsi qu'un grand nombre d'informations sur les hautes écoles et les branches d'études sont accessibles dès ce jeudi 6 avril 2006 à l'adresse www.swissupranking.com. Les résultats des Rankings précédents (pour les branches de sciences économiques et du droit, sciences de l'ingénieur, lettres, sciences sociales, etc.) sont également accessibles à la même adresse et sous www.swissup.com. L'Hebdo et Cash publient par ailleurs le même jour un important Guide de l'étudiant, comprenant, outre les résultats du Ranking, toute une série d'informations pratiques à l'attention des futurs étudiants. ots Originaltext: swissUp Internet: www.presseportal.ch Contact: swissUp - Fondation pour l'excellence de la formation en Suisse Maryline Maillard cheffe de projet Tel.: +41/43/205'29'33

Ces informations peuvent également vous intéresser: