The Business Humanitarian Forum

Un atelier signale le succès de la prévention de la transmission mère-enfant du VIH/SIDA en Afrique

Genève (ots) - Sous l'égide du Business Humanitarian Forum (Forum humanitaire des entreprises) ou BHF, des représentants venant des entreprises, des agences du système des Nations Unies et des fondations se sont réunis cet après-midi lors d'un atelier intitulé "La lutte contre l'épidémie du VIH/SIDA en Afrique: prévention de la transmission mère-enfant". Les discussions des participants ont porté sur les programmes de traitement antirétroviral (ARV) actuellement menés en Afrique ainsi que sur les possibilités d'une ouverture et d'une utilisation plus étendues de l'ARV adaptées aux initiatives intégrées de la prévention mère-enfant dans cette région. La séance a été ouverte par M. Cornelio Sommaruga, ancien Président du Comité international de la Croix rouge. Il a évoqué l'importance primordiale que revêt la réponse à l'épidémie du SIDA en Afrique et a salué l'initiative prise par le BHF en organisant ce rendez-vous. Il a annoncé une importante participation financière de la part de la Fondation Accentus de Zurich au programme de Sant'Egidio sur la transmission mère-enfant. Les deux intervenants, M. Anil Soni du Fonds mondial pour la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, et le docteur Leonardo Emberti Gialloreti de la Communauté de Sant'Egidio ont souligné les efforts particuliers réalisés aux niveaux régional et local. M. Soni a exposé l'approche générale adoptée par le Fonds mondial pour le développement de stratégies de traitement antirétroviral dans les secteurs ayant peu de ressources. Le docteur Emberti, directeur du premier programme intégré du traitement ARV en Afrique, nommé DREAM - Drug Resource Enhancement Against AIDS in Mozambique (Amélioration des ressources en médicaments contre le SIDA au Mozambique) - et actuellement en cours dans deux centres de santé génésique au Mozambique, a apporté des informations sur les expériences et sur le développement futur de ce programme. Celui-ci fait suite au succès de la communauté de Sant'Egidio dans ses négociations pour la fin du conflit civil au Mozambique. Les participants à l'atelier ont apporté des idées et des propositions quant au lancement de projets ARV intégrés analogues dans la région, ceux-ci pouvant être des partenariats entre les secteurs public et privé, c'est-à-dire des entreprises, des institutions internationales et des pouvoirs locaux. Le BHF entend faire progresser les possibilités de partenariats concrets dans le domaine de la prévention de la transmission mère-enfant du VIH/SIDA en Afrique. Comme le dit Amb. John Maresca, Président du BHF : "Nous croyons que les entreprises qui investissent en Afrique ont tout intérêt à relever le défi de l'épidémie du VIH/SIDA. L'expérience de la communauté de Sant'Egidio au Mozambique - le projet DREAM - est très encourageante pour la recherche d'une solution au problème de la transmission mère-enfant sur l'ensemble du continent." ots Originaltext: The Business Humanitarian Forum Internet: www.newsaktuell.ch Contact: Emily Alvarez Project Manager The Business Humanitarian Forum Tél. +41/22/906'16'58 mailto: bhf@gichd.ch

Ces informations peuvent également vous intéresser: