Swatch AG

Dr. Swatch joue au méchant avec Bond, James Bond

Bienne (ots) - Swatch a-t-il changé de camp? Réalisant une manoeuvre à la fois provocatrice et surprenante, le malicieux fabricant suisse de montres de mode s'est rallié aux ennemis du gentleman espion le plus célèbre au monde. "Nous avons découvert la face cachée du mythe", a déclaré Nicolas G. Hayek, aussi connu sous le pseudonyme de Dr. Swatch. "Et nous en sommes très heureux. C'est absolument fascinant." Afin d'éviter tout malentendu, le célèbre inspirateur de la montre suisse en plastique s'est empressé de clarifier ses propos : "James Bond n'existerait pas dans les romans de Ian Fleming et dans tous ses films si des méchants forts et puissants n'étaient pas eux aussi présents. Les méchants et leurs hommes de main y jouent un rôle crucial. Et si Bond est bel et bien vivant aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à l'imagination et à la puissance inépuisable de ses ennemis". Cette fascination pour les adversaires de Bond a inspiré une nouvelle collection qui sera lancée au début du mois de septembre. La Swatch 007 Villain Collection est un hommage aux grands méchants qui illuminent la face cachée des vingt-deux films de James Bond, depuis Dr. No jusqu'au prochain Quantum Of Solace. La Swatch 007 Villain Collection évoque les adversaires les plus célèbres de Bond. Qui peut oublier ces héros hors-la-loi armés jusqu'aux dents et prêts à tuer? Depuis l'élégant Dr. No et ses mains en métal jusqu'à Oddjob et son chapeau melon tueur, ce sont tous des méchants que les fans de James Bond adorent haïr. Swatch connaît bien le monde très spécial des hors-la-loi, comme par exemple dans le monde du sport qui compte des individus au comportement "borderline". La marque est un important supporter des athlètes et performeurs hors du commun qui sévissent dans les disciplines "hors-la-loi" très spéciales du free style et testent les limites de l'expérience sportive. De Géraldine Fasnacht à Mat Rebeaud, des skieurs free-style aux X-boarders en passant par les free runners: Swatch aime s'acoquiner avec le monde très spécial des performeurs "hors-la-loi". La Swatch 007 Villain Collection est aussi un hommage rendu aux grands acteurs hors-la-loi : le malveillant Max Zorin joué par Christopher Walken est servi par une élégante Retrograde; Goldfinger, joué par l'acteur Gerd Froebe, est honoré par une Irony THE Chrono massive et dorée; Rosa Klebb, jouée par l'actrice Lotte Lenya, brandit une paire de poings américains assemblés à une Irony Lady. Et en hommage à Casino Royal, le maître au visage de meurtrier impassible Mads Mikkelsen (alias Le Chiffre) prend une Irony Big avec un As de pique. Il y en a d'autres, bien sûr, mais il faudra attendre encore quelques semaines avant que le rideau ne se lève sur les Méchants. Délivrant ses commentaires dans un sourire malveillant, Nicolas Hayek, fondateur et président du Swatch Group, le plus grand groupe horloger du monde, a ironiquement émis une petite sentence : "OMEGA est la montre que James Bond a choisie, mais les vrais méchants préfèrent Swatch". ots Originaltext: Swatch AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Département RP International Sonja Wildener Tél.: +41/32/343'98'19 Fax: +41/32/343'96'69 E-Mail:sonja.wildener@swatch.com Internet: www.swatch.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: