Swatch AG

SWATCH fait honneur aux droits de l'homme et au nouveau Conseil des droits de l'homme

Genève (ots) - SWATCH a marqué la séance inaugurale du Conseil des droits de l'homme le 19 juin, avec le lancement de la première montre d'une série destinée à promouvoir l'évolution de la prise de conscience des droits de l'homme. La montre bleue, Human Rights SWATCH, lancée expressément pour l'occasion, affiche un grand 19 en blanc. Ce symbole fait référence à l'anniversaire historique du Conseil mais aussi à l'article 19 de la déclaration universelle des droits de l'homme, qui stipule le droit à la liberté d'opinion et d'expression. L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution pour créer un Conseil des droits de l'homme. Sa première séance s'est tenue le 19 juin 2006 à son siège à Genève. La Suisse est ravie d'héberger le Conseil chez elle, dans cette ville. Elle a participé activement au mouvement de création du Conseil, dont elle a aussi demandé à être membre. Début mai 2006, elle a été choisie pour un mandat de trois ans. Partenariat entre SWATCH et les Nations Unies Une amitié longue de plusieurs années lie SWATCH et l'ONU. En 1992, Nicolas G. Hayek (président, membre du directoire du groupe Swatch) fut l'un des premiers, en dehors des milieux politiques, à s'adresser au public sur des questions environnementales, dans le cadre de l'Assemblée générale à New York. En même temps, SWATCH lançait sa montre "protection de l'environnement" à l'occasion du sommet de Rio sur le sujet. En 1995, SWATCH a consacré le modèle appelé Unlimited au cinquantième anniversaire des Nations-Unies, en signe de reconnaissance de l'ONU et de ses actions passées et futures. Une partie du montant des recettes de la vente de ces deux montres a été versée à un fonds de l'ONU réservé à des projets liés à l'environnement, à l'éducation et à la communication, à l'adresse des jeunes du monde entier. La montre Human Rights SWATCH aux couleurs de l'ONU Dans ce contexte, il semble tout à fait logique que SWATCH veuille faire honneur au nouveau Conseil des droits de l'homme. En accord avec l'ONU, la société a choisi la date historique de la première séance de ce Conseil pour lancer une montre spéciale pour cette occasion (mise au point en concertation avec l'ONU) ainsi qu'une série d'autres à suivre. La nouvelle montre Human Rights SWATCH est un hommage rendu au travail de l'ONU: son bracelet, son boîtier et son cadran reprennent la si familière teinte bleue associée à l'ONU. La seule autre couleur utilisée est le blanc, notamment pour le nombre 19 clairement lisible sur la position correspondante en minutes. Cette montre évoque l'anniversaire du Conseil des droits de l'homme et sera la première d'une nouvelle série dédiée aux problèmes des droits de l'homme. Le 19e article de la Déclaration universelle des droits de l'homme, proclamée par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1948, traite du "droit à la liberté d'opinion et d'expression" et la première montre Human Rights SWATCH vise à rendre honneur à ce sujet en particulier. SWATCH prévoit d'introduire par la suite d'autres montres spéciales sur des thèmes couverts par d'autres articles du préambule et par d'autres droits importants. Vous pouvez télécharger des photos sur www.photopress.ch. ots Originaltext: Swatch PR International Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Sonja Wildener Swatch PR International Tél. +41/32/343'88'57 Fax +41/32/343'96'69 E-Mail: sonja.wildener@swatch.com Internet: http://www.swatch.com

Ces informations peuvent également vous intéresser: