Intrum Justitia AG

La jeunesse se mobilise contre l'endettement chez les jeunes

La jeunesse se mobilise contre l'endettement chez les jeunes
Im Berner Stade de Suisse präsentieren am 15. Mai 2007 Schulklassen aus der ganzen Schweiz ihre Wettbewerbsarbeiten zum Thema "Jugendliche und Geld". Strahlende Gesichter bei der Preisverleihung zum "Swiss School Award - my money" im Stade de Suisse Bern. Weiterer Text über ots. Die Verwendung dieses Bildes ist für redaktionelle Zwecke ...
Le 15 mai 2007, des classes de toute la Suisse présentent leurs travaux au Stade de Suisse à Berne Berne (ots) - Des visages radieux et satisfaits: près de 400 élèves des écoles primaires jusqu'au niveau du collège ont présenté leurs travaux au public sur le thème "la jeunesse et l'argent" grâce à 34 stands d'exposition. L'attente a enfin touchée à sa fin lors de la remise des prix pour le Swiss School Award "my-money": les grands gagnants viennent de classes des cantons de Zürich, Berne, Obwald, Grisons, Bâle-campagne et Lucerne. Ce deuxième concours Swiss School Award "my-money" a été organisé par Intrum Justitia, leader dans les secteurs du recouvrement de créances et de la protection des crédits. C'est le sauteur à ski Andreas Küttel qui a ouvert l'exposition des travaux. Il a applaudi la qualité des travaux présentés par les élèves. La Présidente du Conseil national souhaite la bienvenue aux jeunes Madame la Présidente du Conseil national Christine Egerszegi a énoncé le discours de bienvenue et s'est montrée impressionnée par l'engagement des élèves pour ce concours. En tant que première citoyenne suisse, elle considère l'augmentation de l'endettement chez les jeunes comme un problème central: "Dans les écoles, on ne découvre ce thème que petit à petit et dans les familles, les discussions sérieuses sur le thème de l'argent restent trop souvent encore un sujet tabou." Le jury qui s'est penché sur tous les travaux n'avait pas la tâche facile. Sous la présidence du Professeur Dr. Philipp Gonon de l'Université de Zürich, nous trouvons dans le jury les deux conseillères nationales Christine Egerszegi et Dr. Kathy Riklin, le sauteur à ski Andreas Küttel, le Président de la Conférence des préposés aux poursuites et faillites de Suisse Stefan Broger ainsi que Benno E. Oertig, Président du conseil d'administration d'Intrum Justitia SA. Ils ont été chargés d'évaluer les travaux et de désigner les vainqueurs. And the winner is... Pour les écoles primaires (sur le thème de "my-money: téléphones portables et argent"), la classe de 5ème année de l'école Mammutwis à Niederweningen (ZH) gagne le 1er prix. Suivent au 2ème rang la classe de 5ème primaire de la région bernoise de Bühl-Walperswil et au 3ème rang aussi une classe de 5ème en provenance de Wilen (OW). Pour le cycle secondaire (sur le thème de "my-money: les ados et l'argent"), le 1er prix a été attribué à la classe 9b de l'école secondaire du cercle scolaire de Bethlehem (Berne). Le 2ème prix revient à la classe de 3ème de Trimmis (GR) et le 3 ème prix à la 10ème année de Wetzikon (ZH), ex aequo avec la 9ème année de Arlesheim (BL). En ce qui concerne les travaux de maturité (sur le thème de "my-money: comment les jeunes adultes s'en sortent avec leur argent"), le 1er prix revient à Christina Lindow (collège de St. Klemens, Ebikon) qui a créé un coffret d'enseignement sur le thème du "rapport à l'argent" et qui va mettre cette idée en pratique très prochainement. Le 2ème prix a été attribué à Marie-Eve Rossier et le 3ème à Jonathan Fivat, tous deux élèves de l'Ecole Technique de la Vallée de Joux. Des prix spéciaux pour 3 initiatives originales De plus, le jury a décidé spontanément de distribuer 3 prix spéciaux: l'enseignant Walti Dux et ses élèves de Uster ont été décorés pour la réalisation de leur film "Mission Jackpot". Les deux enseignants romands Micäel Berthoud et Jean-Philippe Henchoz reçoivent une récompense au vu des 9 travaux présentés par leurs élèves. Et finalement, un prix spécial a été attribué à Leslie Ann Weiss qui a pris l'initiative personnelle d'écrire son travail de fin d'apprentissage d'employée de commerce (hors concours) sur le thème de "l'endettement chez les jeunes: les tendances d'évolution". Les enseignantes et enseignants sont sollicités Le mot de la fin a été laissé à Monsieur Beat W. Zemp, Président central de l'association faîtière des enseignantes et enseignants de Suisse, qui a appelé tous les participants à se pencher plus souvent sur ce thème, dans et en dehors des salles de classe: "Il est aussi important que les écoles appréhendent le thème de l'endettement et confrontent les jeunes à ce sujet. Cette remise des prix démontre bien que dans toutes les écoles, il existe un point de liaison avec ce thème sans que nous devions obligatoirement créer une nouvelle branche pour cette matière." En Finlande au contraire, la matière "le rapport avec l'argent" est devenue branche obligatoire dans les écoles. Ce n'est peut-être pas pour rien que la Finlande compte la part de jeunes endettés la plus basse en Europe. ots Originaltext: Intrum Justititia AG Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Dr. Bettina Bickel Relations médias pour Intrum Justitia Tél.: +41/44/455'56'66 E-mail: bettina.bickel@piar.ch
Fichiers multimédias
3 fichiers

Ces informations peuvent également vous intéresser: