L'Action de Carême

Résultats officiels de la campagne de carême 2002 : Partager la communication - générosité en baisse

    Lucerne (ots) - Le 31 août est la date de référence pour mesurer le succès financier de la campagne de l'Action de Carême. Le résultat insatisfaisant des paroisses et l'analyse de ces résultats laissent présager que le succès financier de cette campagne sera en décalage par rapport à celui de l'année passée.

    L'affiche de la campagne "Partager la communication" de Pain pour le prochain et d'Action de Carême nous montre une main qui nettoie une oreille avec un coton-tige. Cela a quelque chose de provocant, et pas seulement pour les médecins qui jour après jour expliquent que ce geste est problématique sous l'angle de la technique utilisée. La campagne "Partager la communication" a également abordé ce thème des techniques de communication, un thème controversé, ce que traduit le résultat financier de la campagne.

    Ce résultat s'élève à 15'752'012 frs , soit 6.6% de moins que l'année passée. A noter les différence entre les régions : au Tessin, moins de 21.1%, autrement dit un cinquième de moins que l'année passée ; en Suisse romande il y a 13% en moins, et en Suisse allemande, moins 5.2%, soit une diminution moins forte qu'ailleurs en Suisse. On observe que les versements effectués via le calendrier, les journaux paroissiaux et les mailings sont plus ou moins du même ordre que l'année écoulée, la différence résultant essentiellement des versements des paroisses.

    La baisse du nombre de pratiquants est certainement une des causes explicatives. Mais on note surtout que nombre d'agents paroissiaux ont estimé que le thème était trop difficile et abstrait,  et se sont interrogés sur le lien existant entre les moyens de communication modernes et une œuvre d'entraide.

    En revanche, de nombreuses paroisses qui ont proposé des offres innovatrices et attrayantes à leurs fidèles, ont vu leurs résultats financiers augmenter jusqu'à 30%, non seulement en comparaison avec l'année passée,  mais également par rapport aux années antérieures. Cet engagement et cette créativité des équipes pastorales et des groupes pour un seul monde sont remarquables et très  appréciés par l'Action de Carême. Cet enracinement à la base est un capital très important de la fondation Action de Carême. C'est pourquoi il en a été tenu compte dans le processus de changement des structures de l'Action de Carême. Le forum de fondation,  largement représentatif de l'Eglise catholique suisse, collabore activement à l'orientation et au devenir de la fondation.

    Ce résultat insatisfaisant n'a cependant aucune influence immédiate sur la marche des affaires  à l'Action de Carême. Les promesses de contributions aux organisations partenaires seront tenues. Néanmoins, au niveau stratégique, la recherche de fonds devra gagner en importance. Car les changements au sein de l'Eglise modifient également la structure des donateurs et donatrices. On devra prendre en compte cette réalité tant au niveau de la recherches de fonds que dans la conception de la campagne œcuménique de carême.

Charles Ridoré Tél. +41/21/617'88'81 mailto : ridore@fastenopfer.ch

Matthias Dörnenburg Tel. +41/41/227'59'21 mailto : doernenburg@fastenopfer.ch [ 007 ]



Ces informations peuvent également vous intéresser: