VSG / ASIG

Le réseau suisse de gaz naturel poursuit son extension

    Zurich (ots) - Le gaz naturel poursuit sur sa lancée en Suisse: le nombre des communes raccordées au réseau de gaz naturel est passé à 836 en 2005, en progression de 35 unités. Deux tiers de la population suisse vit aujourd'hui dans des communes desservies par le réseau de gaz naturel. Comme indiqué à l'occasion de l'assemblé générale de l'association faîtière des distributeurs suisses de gaz naturel (ASIG) à Lausanne, les ventes de chaudières à gaz ont pour la première fois dépassé celles des chaudières à mazout (17'030 contre 16'800 unités). En augmentation de 2,7%, la consommation de gaz naturel a atteint un nouveau record en Suisse, avec des ventes de plus de quelque 36 milliards de kilowattheures.

    La consommation suisse de gaz naturel est totalement couverte par des importations, qui proviennent en majorité d'Europe. En 2005, les livraisons de gaz naturel ont été assurées par des fournisseurs d'Allemagne pour 62%, des Pays-Bas pour 23%, de France pour 11% et d'Italie pour 4%. La part du gaz naturel russe au total des livraisons des pays européens en Suisse est comprise entre 15 et 20 %. Du biogaz purifié produit en Suisse est aussi injecté dans le réseau de gaz naturel. Neutre en termes de CO2, il a été exclusivement utilisé comme carburant pour un volume correspondant à environ 1,3 million de litres d'essence.

    Le litige entre la Russie et ses Etats voisins n'a eu aucune incidence sur les fournitures de gaz naturel en Suisse. L'approvisionnement de la Suisse en gaz naturel n'a jamais été déstabilisé ou menacé. La Suisse dispose d'un portefeuille de fournisseurs géographiquement très diversifié, qui s'appuie dans la plupart des cas sur des contrats de livraison à long terme passés avec des partenaires fiables en Europe occidentale. La Suisse n'a aucune relation contractuelle directe avec la Russie.

    Une première: les chaudières à gaz naturel devancent les chaudières à mazout D'après les relevés de "Procal", l'association de la branche, les ventes de chaudières à gaz ont dépassé pour la première fois celles des chaudières à mazout: en 2005, 17'030 chaudières à gaz (16'130 en 2004) ont été vendues en Suisse, contre 16'800 chaudières à mazout. Pour le gaz, la part des chaudières à condensation, qui présentent un bien meilleur rendement énergétique, frôle 95 %, tandis qu'elle se situe entre 10 et 15 % pour le mazout.

    16'500 km de conduites pour le réseau suisse de gaz naturel

    Le réseau de transport et de distribution de l'industrie gazière suisse s'est étendu de 150 km en 2005, pour atteindre une longueur totale de 16'500 km. Avec les 35 communes nouvellement raccordées, le réseau couvre maintenant 836 des 2'758 communes de Suisse. En chiffre rond, quelque 690'000 logements sont chauffés au gaz naturel. D'après des chiffres provisoires, la part du gaz naturel à la consommation finale d'énergie du pays est d'environ 12,4%.

    Réduire la pollution et les émissions de CO2 grâce au gaz naturel

    Le gaz naturel ne produit pas de particules fines. Il émet beaucoup moins d'oxydes d'azote (précurseur de la formation d'ozone) que le mazout, l'essence et le diesel. Utilisé comme carburant, il permet de réduire les émissions d'oxydes d'azote de 60 à 95% par rapport à l'essence et au diesel. Le gaz naturel apporte une contribution importante à la réalisation des objectifs arrêtés par la Suisse en matière de protection du climat et de l'environnement. Elle s'est

    engagée à abaisser, d'ici à 2010, le niveau de pollution, en particulier, celui des émissions de CO2 provoquées par la consommation d'énergie, en le ramenant 10% en dessous du niveau de 1990 (= 42,9 millions de tonnes).

    Remarques:

    Chiffres exacts des ventes en 2005: 35'961 GWh (35'029 en 2004) 36 milliards de kilowattheures (kWh) correspondent à 36'000 gigawattheures (GWh). Cette quantité d'énergie correspond à plus de 151'000 transports de camions-citernes d'une contenance de 24'000 litres (1 kWh de gaz naturel correspond à 0,1009 litre de mazout EL)

ots Originaltext: ASIG
Internet: www.presseportal.ch

Kontakt:
Daniel Bächtold
porte-parole de l'ASIG
Tél.         +41/44/288'32'62
E-Mail:    baechtold@erdgas.ch
Internet: http://www.gaz-naturel.ch

Rapport annuel 2005: http://www.gaz-naturel.ch/170.html



Plus de communiques: VSG / ASIG

Ces informations peuvent également vous intéresser: