VSG / ASIG

Nouveau record pour le marché suisse du gaz naturel

    Zurich (ots) - En augmentation de près de 6% par rapport à l'année précédente, la consommation de gaz naturel a atteint un nouveau record en Suisse en 2003, avec des ventes approchant les 34 milliards de kilowattheures (= 34'000 gigawattheures, GWh), selon les chiffres de l'Association Suisse de l'Industrie Gazière (ASIG). Cette progression tient à l'augmentation du nombre de clients qui optent pour cet agent énergétique respectueux de l'environnement et aux conditions météorologiques plus fraîches par rapport à 2002.

    Après le repli de quelque 2% enregistré l'année précédente en raison de la clémence des températures, la consommation de gaz naturel a atteint 33'955 milliards de KWh en 2003, ce qui constitue un nouveau record pour la Suisse. Par rapport aux 32'123 milliards de KWh de 2002, cela représente une augmentation 5,7%. D'après les indications de l'ASIG, le nombre des communes raccordées au réseau gazier est passé de 764 à 781 en 2003 (+17). Plusieurs distributeurs locaux ont étendu leur réseau et raccordé de nouvelles régions. Le système de transport est enterré, ce qui permet d'assurer l'approvisionnement sûr et constant de près de quelque 500'000 consommateurs suisses qui utilisent le gaz naturel pour générer de la chaleur ou dans la production, cela sans charger l'environ-nement ni aggraver les problèmes liés aux transports terrestres. Il convient enfin de signaler que la société Erdgas Zürich AG a mis en service la plus grande unité de stockage de gaz naturel en tubes d'Europe, d'une contenance de 714'000 m3.

    Près de la moitié du gaz naturel utilisé en Suisse est importé d'Allemagne 45%, 22% des Pays-Bas, 16% de France, 13% de Russie et à peine 4% d'Italie. Quelque trois quarts des importations de gaz sont assurées par la société suisse d'import Swissgas. L'exploitation du gaz naturel sur le territoire suisse a été abandonnée en 1994.

    Réduire la pollution et les émissions de CO2 grâce au gaz naturel Le gaz naturel apporte une contribution importante à la réalisation des objectifs arrêtés par la Suisse en matière de protection du climat et de l'environnement, qui consistent à abaisser, d'ici à 2010, le niveau de pollution et, en particulier, celui des émissions de CO2 provoquées par la consommation d'énergie, de 10% et à le ramener en dessous du niveau de 1990 (= 42,9 millions de tonnes). Une étude de l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP) montre clairement que le recours au gaz naturel pour le chauffage permettrait de réduire la charge environnementale d'un facteur allant jusqu'à 50%. En tant que carburant, le gaz naturel peut même réduire les émissions polluantes de 60 à 95%.

ots Originaltext: Association Suisse de l'Industrie Gazière
Internet: www.newsaktuell.ch/f

Contact:
Daniel Bächtold
porte-parole de l'ASIG
tél.      +41/1/288'32'62
E-Mail: baechtold@erdgas.ch

Association Suisse de l'Industrie Gazière
Service de presse et d'information
Ch. de Mornex 3
Case postale 81
1001 Lausanne
Téléphone021 310 06 30
Téléfax021 310 06 31
E-mail asig@gaz-naturel.ch
www.gaz-naturel.ch



Ces informations peuvent également vous intéresser: