VSG / ASIG

ASIG: Le gaz naturel poursuit sa marche en avant

    Zurich (ots) - Selon les relevés effectués par l'Association Suisse de l'Industrie Gazière auprès des sociétés suisses de distribution de gaz naturel, la consommation de gaz naturel s'est élevée à 31,978 milliards de kilowattheures (=31 978 gigawattheures, GWh) en 2002. Le recul de 2,3% enregistré par rapport à 2001 (32,729 milliards de kWh) tient à la clémence des conditions météorologiques. Le nombre des degrés-jours de chauffage a diminué de 3,7% par rapport à l'exercice précédent. En termes de parts de marché thermique, le gaz naturel a développé et consolidé sa position par rapport au mazout (-9%).

    D'après les indications de l'ASIG, le nombre des communes raccordées au réseau gazier est passé de 755 à 764 en 2002 (+9). Le réseau suisse de transport et de distribution s'étend actuellement sur quelque 16 000 kilomètres. Plusieurs distributeurs locaux ont étendu leur réseau et raccordé de nouvelles régions. Le système de transport est enterré, ce qui permet d'assurer l'approvisionnement sûr et constant de près de 500 000 consommateurs de gaz naturel en Suisse, sans peser sur l'environnement ni aggraver les problèmes liés aux transports terrestres. L'extension du système de transport Transitgas, achevée l'année passée, et la mise en service d'un nouveau raccordement au réseau européen à la frontière près de Rodersdorf (SO) ont permis d'augmenter une nouvelle fois la sécurité de l'approvisionnement.

    Plus de la moitié du gaz naturel utilisé en Suisse est importé d'Allemagne (55%), 17% de France, 14% des Pays-Bas, 12% de Russie et à peine 2% d'Italie. Quelque trois quarts des importations de gaz sont assurées par la société suisse d'import Swissgas. Le reste par trois des quatre sociétés régionales et certains distributeurs locaux qui traitent directement avec des fournisseurs étrangers. L'exploitation du gaz naturel sur le territoire suisse a été abandonnée en 1994.

    Réduire la pollution et les émissions de CO2 grâce au gaz naturel

    Le gaz naturel apporte une contribution importante à la réalisation des objectifs arrêtés par la Suisse en matière de protection du climat et de l'environnement, qui consistent à abaisser, d'ici à 2010, le niveau de pollution et, en particulier, celui des émissions de CO2 provoquées par la consommation d'énergie, de 10% et à le ramener en dessous du niveau de 1990 (=42,9 millions de tonnes). Une étude de l'Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage (OFEFP) montre clairement que le recours au gaz naturel pour le chauffage permettrait de réduire la charge environnementale d'un facteur allant jusqu'à 50%. En tant que carburant, le gaz naturel peut même réduire les émissions polluantes de 60 à 95%.

ots Originaltext: ASIG
Internet: www.newsaktuell.ch

Contact:
Association Suisse de l'Industrie Gazière
Jacques Bérard
porte-parole de l'ASIG
Grütlistrasse 44
Postfach
8027 Zürich
tél.          +41/21/310'06'30
E-Mial :    berard@gaz-naturel.ch
Internet : http://www.gaz-naturel.ch
[ 004 ]



Plus de communiques: VSG / ASIG

Ces informations peuvent également vous intéresser: