VSE / AES

Stratégie Réseaux électriques: signal fort du Conseil des États en faveur la production indigène

Aarau (ots) - L'Association des entreprises électriques suisses (AES) salue que le Conseil des États prenne fait et cause pour l'hydraulique suisse (suppression de l'art. 6, al. 5 LApEl). Ainsi, les tarifs de l'énergie pour les clients avec approvisionnement de base se fondent sur les coûts de revient d'une production efficace. Les clients sont largement protégés des fluctuations du marché. Et cela évite des contradictions avec la prime de marché telle qu'elle est prévue dans la Stratégie énergétique 2050.

De plus, l'AES salue que le Conseil des États suive l'avis de sa commission et se prononce contre une libéralisation du système de mesure. Étant donné que le système de mesure constitue, avec l'exploitation sûre du réseau, une unité, sa responsabilité doit continuer d'incomber au gestionnaire de réseau. Une libéralisation aurait pour conséquence une jungle d'interfaces ainsi que des doublons. Les synergies existantes disparaîtraient, engendrant des processus complexes et des coûts plus élevés.

Contact:

Céline Reymond, Porte-parole
Tel. +41 21 310 30 23 ou +41 79 412 97 23
celine.reymond@electricite.ch



Plus de communiques: VSE / AES

Ces informations peuvent également vous intéresser: