VSE / AES

Oui à la Stratégie énergétique 2050: le premier pas décisif

Aarau (ots) - _ L'Association des entreprises électriques suisses (AES) se réjouit que la population suisse ait dit Oui à la Stratégie énergétique 2050. Cette stratégie est une adhésion claire aux énergies renouvelables telles que l'hydraulique suisse, la colonne vertébrale de notre production d'électricité. La SE 2050 constitue en outre un cadre juridique solide pour la transformation du système énergétique. D'importantes requêtes de la branche ont été retenues.

_ Grâce au Oui du peuple suisse, les prochains thèmes urgents de la politique énergétique suisse peuvent être traités: comment la Suisse définit-elle une bonne sécurité d'approvisionnement? Quel degré d'auto-approvisionnement est nécessaire à cet effet? Comment le pays parviendra-t-il, avec la SE 2050, à atteindre les objectifs d'efficacité fixés? Les milieux politique et économique ainsi que la branche doivent trouver des réponses à ces questions.

_ Avec la SE 2050, les ordonnances sur l'approvisionnement en électricité sont révisées. Cette révision doit être réalisable sans désavantage pour la branche. À ce niveau, l'AES estime que certaines corrections doivent être apportées sur différents points. Par ailleurs, il est crucial de mener à son terme la Stratégie Réseaux électriques.

«Le Oui à la Stratégie énergétique 2050 garantit davantage de sécurité d'investissement», déclare le Directeur de l'AES Michael Frank. Toutefois, même après l'acceptation de la Stratégie énergétique, de nombreux chantiers de politique énergétique restent en suspens. «Concrètement, les thèmes de l'auto-approvisionnement, de la sécurité d'approvisionnement, des tarifs de l'électricité, du stockage du courant et du développement du réseau doivent maintenant être approfondis - en collaboration avec la branche de l'énergie.» L'incertitude règne aussi encore quant aux mesures qui permettraient en fin de compte d'atteindre les objectifs d'efficacité de la SE 2050.

Le résultat de la votation est, de plus, une adhésion claire à l'hydraulique suisse, dont l'existence même est menacée. Grâce à la SE 2050, les centrales hydrauliques reçoivent des contributions d'investissement. Elles bénéficient d'un soutien limité dans le temps si elles doivent vendre leur production sur le marché en dessous des coûts de revient. «L'hydraulique suisse est renouvelable, exempte de CO2, et elle peut être stockée. Elle constitue ainsi notre meilleur atout pour mettre en oeuvre avec succès la Stratégie énergétique 2050», selon Michael Frank. Concernant l'énergie, il faudrait toujours considérer le système dans son ensemble. «La sécurité d'approvisionnement et l'auto-approvisionnement sont les thèmes centraux pour l'avenir - et des facteurs de poids pour l'attractivité de la Suisse.»

La mise en oeuvre de la Stratégie énergétique requiert une coopération résolue entre les milieux politique et économique ainsi que la branche énergétique. «L'AES continuera de s'engager avec vigueur pour que des solutions non bureaucratiques et conformes à la loi soient trouvées à temps.»

Contact:

Céline Reymond, Porte-parole
Tél. +41 21 310 30 23 ou +41 79 412 97 23,
celine.reymond@electricite.ch



Plus de communiques: VSE / AES

Ces informations peuvent également vous intéresser: