VSE / AES

Nouveau court-métrage de l'AES: L'hydraulique suisse - importante pour le système et notre meilleur atout

Aarau (ots) - L'hydraulique suisse relève d'une importance systémique pour l'approvisionnement suisse en électricité - aujourd'hui et surtout pour l'avenir. En effet, l'hydraulique n'est pas seulement renouvelable, elle n'émet pratiquement pas de CO2 et on peut la stocker. «L'hydraulique est notre meilleur atout pour pouvoir mettre en oeuvre la Stratégie énergétique 2050», déclare Michael Frank, Directeur de l'Association des entreprises électriques suisses (AES), dans un nouveau court-métrage. «C'est pourquoi nous devons prendre soin de l'hydraulique.» Le film de l'AES et de l'Association suisse pour l'aménagement des eaux (ASAE) explique le contexte et montre pourquoi l'hydraulique indigène a besoin de conditions-cadre équitables, afin qu'elle redevienne rentable et puisse survivre malgré les distorsions globales du marché. Michael Frank: «Car une Suisse sans hydraulique est tout aussi impensable qu'une Suisse sans forêt.»

Avec une contribution d'environ 60% à la production d'électricité suisse, l'hydraulique renouvelable, n'émettant pratiquement pas de CO2, constitue l'épine dorsale de l'approvisionnement suisse en électricité. Grâce à sa flexibilité, elle constitue la clé pour garantir la sécurité d'approvisionnement élevée. C'est à elle que l'on doit aussi le fait que la Suisse est dans le peloton de tête mondial en matière d'énergie renouvelable. Comme les chiffres récemment publiés par l'Agence internationale de l'énergie (AIE) le montrent, la part d'énergie renouvelable à la production d'électricité dans les pays de l'OCDE s'élevait de janvier à septembre 2014 à 21% (les agents énergétiques fossiles y sont leader avec 61%). En Suisse, la part d'énergies renouvelables dépasse 60% presque exclusivement grâce à l'hydraulique.

Dans le système énergétique du futur, la valeur de l'hydraulique suisse augmente même: étant donné que l'hydraulique est stockable et donc flexible, elle est idéale pour compenser la sur- et la sous-production des agents énergétiques renouvelables non influençables dont la production fluctue, tels que le vent et le soleil. «C'est pourquoi nous devons prendre soin de l'hydraulique suisse», déclare le Directeur de l'AES Michael Frank. «Nous devons être conscients à quel point cette énergie renouvelable est précieuse. Elle constitue notre meilleur atout pour mettre en oeuvre la Stratégie énergétique 2050.»

C'est la raison pour laquelle l'AES a, en collaboration avec l'Association suisse pour l'aménagement des eaux (ASAE), produit un nouveau court-métrage. Intitulé «C'est l'arbre qui cache la forêt», ce court-métrage explique par analogie avec l'importance systémique de la forêt suisse pour un environnement intact, l'importance systémique de l'hydraulique suisse pour l'approvisionnement suisse en électricité. Il met également en évidence les facteurs qui ont mis l'hydraulique en difficultés économiques. «L'hydraulique suisse a besoin de conditions-cadre équitables pour qu'elle redevienne rentable et qu'il soit à nouveau investi aussi bien dans les centrales hydrauliques existantes que dans de nouvelles centrales», conclut Michael Frank. «Car une Suisse sans hydraulique est tout aussi impensable qu'une Suisse sans forêt.»

Lien vers le film: www.electricite.ch/hydraulique

Contact:

Dorothea Tiefenauer, Responsable Communication & Personnel
Tél. +41 62 825 25 24 ou +41 79 642 11 41,
dorothea.tiefenauer@strom.ch

Céline Reymond, Porte-parole
Tél. +41 21 310 30 23 ou +41 79 412 97 23,
celine.reymond@electricite.ch


Fichiers multimédias
2 fichiers

Plus de communiques: VSE / AES

Ces informations peuvent également vous intéresser: