VSE / AES

L'Association des entreprises électriques suisses et Les Electriciens Romands fusionnent

Une association fortifiée pour la branche électrique Aarau/Lausanne (ots) - L'Association des entreprises électriques suisses (AES) et Les Electriciens Romands (ER) fusionnent le 1er juillet 2007. Suite à l'approbation des deux assemblées générales, la fusion peut avoir lieu. L'association faîtière de l'économie électrique en ressort fortifiée, un pas décisif pour faire face aux thèmes de la politique énergétique, tels que l'avenir de l'approvisionnement en électricité et la libéralisation du marché. Mise en œuvre de la fusion Jusque-là, Les Electriciens Romands (ER), Lausanne, et l'Association des entreprises électriques suisses (AES), Aarau, constituaient deux associations avec des objectifs communs qui travaillaient en étroite collaboration, mais dont la structure et les organes étaient séparés. A présent, elles fusionnent en une association faîtière unique, active à l'échelon national. Vendredi dernier, l'assemblée générale des ER a approuvé cette union presque à l'unanimité. Aujourd'hui, les membres de l'AES ont fait de même lors de leur assemblée générale à Olten en approuvant la fusion à une grande majorité. La fusion est ainsi définitive et peut être mise en œuvre. Le contrat de fusion approuvé par les assemblées générales assure une forte implantation en Suisse romande. Le département «Prestations de marché» sera dirigé depuis Lausanne pour toute la Suisse. La fusion n'engendre aucun changement à la tête de l'AES. Son président reste le conseiller national Rudolf Steiner. La direction opérationnelle de l'Association incombe au directeur Josef A. Dürr. Plus de poids pour les intérêts de la branche électrique L'AES s'engage pour un approvisionnement en électricité fiable, compétitif et durable en Suisse. Elle coordonne et regroupe les intérêts communs et les positions de la branche qu'elle représente vis-à-vis des milieux politiques, économiques et du grand public. La fusion permettra de mieux faire face aux changements fondamentaux dans l'économie électrique et de relever les défis de la politique énergétique des prochaines années. Cette situation exige une association faîtière qui offre des prestations utiles à ses membres et qui apparaît en public d'une voix forte. Sous sa nouvelle forme, l'AES pourra travailler avec plus d'efficacité. La fusion permettra de proposer dans toute la Suisse des prestations qui n'étaient jusqu'à présent offertes que dans une région linguistique, telles que des publications ou des cours. "Cette fusion est importante pour la branche. Nous gagnons en unité et en efficacité", déclare satisfait le directeur de l'AES, Josef A. Dürr. Sous sa direction, le groupe de projet des deux associations a élaboré le projet et le contrat de fusion. Jean-Gabriel Florio, président sortant des Electriciens Romands ajoute: "Ce pas en avant permet de représenter avec efficacité les intérêts des consommatrices et consommateurs d'électricité, ainsi que ceux de l'économie électrique, dans toutes les régions linguistiques". Concrétisation immédiate de la fusion Suite à la décision des membres, la fusion sera effective le 1er juillet 2007 comme prévu. Les deux associations collaborent déjà étroitement. Au cours des dernières semaines, les collaboratrices et collaborateurs de l'AES et des ER ont commencé à planifier et à préparer les détails opérationnels de la fusion. Vous trouverez de plus amples informations sur l'AES et la branche électrique sur www.strom.ch. ots Originaltext: AES Internet: www.presseportal.ch/fr Contact: Rolf Schmid Communication AES Tél.: +41/62/825'25'24 Jean-Gabriel Florio Président des ER Mobile: +41/79/205'27'72

Plus de communiques: VSE / AES

Ces informations peuvent également vous intéresser: