Agroscope Liebefeld-Posieux (ALP)

Fromageabilité du lait: du pré au gruyère

      Posieux (ots) - Quels sont les facteurs qui influencent l’aptitude
du lait à être transformé en gruyère? Agroscope Liebefeld-Posieux
(ALP), la station fédérale de recherches en production animale et
laitière, se penchera sur cette question dans le courant de cette
année.

    A Sorens (FR), ALP conduit depuis l’année passée des recherches sur une exploitation vouée à l’agriculture biologique avec 75 vaches laitières sur des systèmes de production laitière axés sur la pâture. Le troupeau a été séparé en deux parties et différentes intensités de pâture ont été comparées. La transformation du lait produit dans cette exploitation en gruyère bio dès le mois de février dernier a causé des problèmes. En effet, le gruyère bio fabriqué n’a pas répondu aux critères de qualité du fromage et celle- ci s’est avérée mauvaise par rapport aux gruyères conventionnels fabriqués dans la même fromagerie. Qu’est-ce qui a influencé la transformation du lait en gruyère ? Etait-ce l’alimentation, le stade de lactation ou le fait que le lait d’une seule exploitation a été transformé en gruyère bio.

Exigences de qualité élevées

    Grâce à la fusion des deux stations de recherches de Liebefeld et de Posieux, au début de l’année passée, il est devenu possible de suivre avec précision le processus qui mène de l’alimentation de la vache au fromage. C’est pourquoi, il est prévu en 2005 dans des intervalles réguliers de transformer du lait provenant de cette exploitation biologique, produit sous conditions contrôlées, en gruyère-modèles. Ce faisant, une attention particulière devra être prêtée à la qualité du fromage et les facteurs d’influence (alimentation, stade de lactation, lait de mélange ou lait d’une seule exploitation, procédés de transformation, etc.) seront examinés. Ces fromages seront comparés à des gruyère-modèles produits avec le lait d’une fromagerie bio et d’une fromagerie conventionnelle. Des ajustements seront apportés selon les nécessités au système de production ou au procédé de transformation, dans le but de répondre aux exigences élevées de qualité requises pour la production de gruyère.

    Le texte de ce communiqué ainsi qu’une photo figurent sur la page d’accueil d’ALP: www.alp.admin.ch ® communiqués de presse.

    Légende de la photo: A Sorens (FR), ALP conduit depuis l’année passée des recherches sur une exploitation vouée à l’agriculture biologique avec 75 vaches laitières sur des systèmes de production laitière axés sur la pâture.

Pour de plus amples renseignements : Fredy Schori Agroscope Liebefeld-Posieux Station fédérale de recherches en production animale et laitière (ALP) Tél. : 026 407 72 15 E-mail : fredy.schori@alp.admin.ch



Plus de communiques: Agroscope Liebefeld-Posieux (ALP)

Ces informations peuvent également vous intéresser: