Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Dépôt de l'initiative sur les salaires minimums Un pas de plus vers un salaire minimum pour tout le monde

Bern (ots) - En Suisse, plus de la moitié des travailleurs et travailleuses ne bénéficient pas d'un salaire minimum protégé par une convention collective de travail (CCT). Et près de 400 000 personnes tra-vaillant à plein temps gagnent trop peu pour pouvoir, elles et leurs familles, vivre décemment. S'y ajoute que la pression, qui s'exerce sur tous les salaires, s'est accrue ces dernières années.

C'est à cela qu'entend aider à remédier l'initiative « Pour la protection de salaires équitables (Initiative sur les salaires minimums) », lancée par l'Union syndicale suisse (USS) et soutenue par plusieurs autres organisations. Cette initiative demande l'encouragement des CCT prévoyant des salaires minimums. Elle prescrit aussi un salaire minimum légal de 22 francs de l'heure, ce qui correspond à 4000 francs par mois (durée hebdomadaire de travail : 42 heures).

Le dépôt de l'initiative sur les salaires minimums, qui sera accompagné d'une petite mise en scène attrayante pour les médias visuels et audiovisuels, aura lieu

lundi 23 janvier à 10 h 30, sur la terrasse sud du Palais fédéral, à Berne

Y participeront :

- Paul Rechsteiner, président de l'USS - Vania Alleva, membre du comité directeur d'Unia - Giorgio Tuti, président du Syndicat du personnel des transports (SEV) - Alain Carrupt, coprésident de syndicom, le syndicat des médias et de la communication - Katharina Prelicz-Huber, présidente du Syndicat suisse des services publics (ssp) - Giangiorgio Gargantini, secrétaire du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT) - Jacqueline Fehr, vice-présidente du Parti socialiste Suisse

Nous tenant volontiers à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et espérant vous rencontrer à l'occasion du dépôt de notre initiative, nous vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, nos cordiales salutations.

Contact:

Peter Lauener (079 650 12 34), responsable de la communication et
porte-parole de l'USS



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: