Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Action de l'USS et de ses syndicats près de la Banque nationale La BNS au turbin ! Nos emplois le valent bien

Bern (ots) - Madame, Monsieur,

Aujourd'hui déjà, les salarié(e)s de l'industrie d'exportation, de la gastronomie et du tourisme ressentent jour après jour les effets de la surévaluation massive du franc. Dans d'autres branches économiques aussi, les conséquences de cette dernière sont sensibles. À juste titre, tous ces salarié(e)s sont inquiets pour leurs emplois et leurs caisses de pensions, d'autant plus que celles-ci ont déjà enregistré des pertes comptables d'environ 50 milliards de francs.

Or, la Banque nationale continue à hésiter et combat sans grande conviction la spéculation sur le franc. Presque tous les experts sont d'accord pour dire qu'elle doit fixer, puis défendre, un objectif de taux de change avec l'euro, sinon nous risquons de basculer dans une crise économique.

C'est pourquoi les personnes concernées par ces réalités vont demander, par le biais d'une action attrayante, qui aura lieu

mardi 16 août à 12 h 45 près du bâtiment de la Banque nationale,

que cette dernière se mette au travail.

Les personnes suivantes, entre autres, prendront la parole :

Giorgio Tuti, vice-président de l'USS et président du SEV Vania Alleva, vice-présidente de l'USS, membre du comité directeur d'Unia Andreas Rieger, coprésident d'Unia

Je me tiens à votre entière disposition pour tout complément d'information à ce sujet.

Dans l'attente de vous rencontrer à cette occasion, je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes cordiales salutations.

UNION SYNDICALE SUISSE

Contact:

Peter Lauener, responsable de la communication et porte-parole de
l'USS, 031 377 01 06 ou 079 650 12 34



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: