Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Changement des bases de Publica : des effets temporairement atténués

Bern (ots) - La Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC), qui retroupe les syndicats APC, ssp, garaNto et APfedpol est d'accord avec la décision du Conseil fédéral de changer les bases techniques de la caisse de pensions de la Confédération, Publica.

Il est juste que le Conseil fédéral atténue les effets de la baisse du taux de conversion comme l'avait demandé la CNPC, c'est-à-dire via une hausse des cotisations suffisante et financée de manière surparitaire ; cela permettra aussi d'éviter un démantèlement des prestations des futurs rentiers et rentières de la Confédération. L'engagement des syndicats pour une solution sociale s'avère donc payant.

Mais que le Conseil fédéral ne veuille pas tout de suite refinancer entièrement le déficit de couverture dû à des provisions insuffisantes pour maintenir le niveau actuel des prestations est encore insatisfaisante. La vague assurance donnée maintenant qu'il en répondra à l'avenir ne satisfait toutefois pas non plus. Le Conseil fédéral doit reconnaître sans tergiverser sa dette auprès des assuré(e)s. Les syndicats ne cesseront pas de le lui rappeler afin que les rentes soient garanties.

Kontakt:

Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC)
André Eicher, garaNto et président de la CNPC, tél. 079 380 52 53
Hans Müller, APC, tél. 079 406 93 38
Christof Jakob, ssp, tél. 077 447 29 03



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: