Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Les salaires en 2010 L'inflation a presque entièrement mangé les hausses de salaire

Bern (ots) - En 2010, les salaires réels ont pratiquement stagné. Cette année, la hausse de 0,8 %des salaires nominaux a été mangée par l'inflation. Et des augmentations des primes de caisse-maladie s'y sont ajoutées, si bien que, finalement, le revenu disponible des salarié(e)s de ce pays a même été inférieur à ce qu'il était l'année précédente.

Lors des négociations de 2009, l'inflation était de -0,5 %. Mesurés à l'aune de cette inflation négative, les accords salariaux auraient été positifs pour l'année 2010. Ce qui ne change rien à la réalité décrite plus haut...

Une chose positive ici, c'est que les salaires des femmes ont augmenté un peu plus (1,1 %). Ce qui comble une petite partie de la différence avec les salaires des hommes. Mais, à ce rythme, il faudrait encore des décennies pour que cette différence soit entièrement comblée. C'est pourquoi l'Union syndicale suisse (USS) mène une campagne sur l'égalité des salaires entre femmes et hommes, dont l'apogée sera la journée nationale d'action et de grève du 14 juin prochain.

Kontakt:

Daniel Lampart (079 205 69 11), économiste en chef et premier
secrétaire de l'USS, et
Peter Lauener (079 6509 12 34), responsable de la communication et
porte-parole de l'USS,
se tiennent à votre disposition pour tout complément d'information.



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: