Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

L'USS et le financement de l'infrastructure ferroviaire Les chemins de fer doivent être développés, pas laissés à l'abandon

    Bern (ots) - Même après l'événement du siècle qu'a constitué le percement du tunnel du Gothard, le déve-loppement du rail en Suisse doit être logiquement poursuivi. Il faut faire avancer le projet « Rail 2030 » tel quel. Parallèlement, les retards accumulés au plan de l'entretien doivent être rattrapés. À cet effet, des ressources supplémentaires devront être mises à disposition.

    L'Union syndicale suisse (USS) et le SEV (Syndicat du personnel des transports) ont étudié le catalogue de propositions faites à ce jour pour financer l'entretien et le développement du réseau ferroviaire.

    À l'occasion d'une conférence de presse, ils souhaitent présenter leurs solutions. D'autres mesures destinées à garantir la sécurité du rail vous seront également exposées et justifiées.

    Cette conférence de presse, à laquelle vous êtes cordialement invité/e, se tiendra

    mardi 16 novembre 2010 à 9 h 30, au Business Center vatterland de Berne (salle Loosli, 6e étage), Bärenplatz 2.

    Les personnes suivantes prendront la parole :

     Paul Rechsteiner, président de l'USS  Giorgio Tuti, président du SEV  Rolf Zimmermann, premier secrétaire de l'USS

Contact: Ewald Ackermann, service de l'information de l'USS 031 377 01 09 ou 079 660 36 14



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: