Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

L'USS soutient l'euro-manif d'aujourd'hui à Bruxelles "Priorité à l'emploi et à la croissance"

Bern (ots) - Aujourd'hui, dans toute l'Europe, les syndicats protestent sous le slogan « NON à l'austérité. Priorité à l'emploi et à la croissance ». Ils demandent entre autres un impôt sur les transactions et les instruments financiers afin de faire obstacle au dumping social. Et ils refusent aussi que la population, les travailleurs et les travailleuses doivent payer la note d'une crise dont ils n'ont pas la responsabilité. De nombreux gouvernements européens préparent des mesures d'austérité qui déboucheront sur un démantèlement douloureux des assurances sociales et des services publics. Et ils essaient en plus de restreindre les droits des travailleurs et travailleuses. En Suisse, la Confédération et plusieurs cantons préparent des programmes d'austérité aux effets dévastateurs sur l'économie et les services publics. Et une vaste offensive dirigée contre nos institutions sociales est aussi en cours. Lors d'une campagne étalée sur plusieurs semaines, l'USS a combattu la révision de l'assurance-chômage, qui s'est malheureusement imposée de justesse. Pour des milliers de personnes, la conséquence s'appellera « entrée en fin de droit ». Si le Parlement décide de démanteler l'AVS comme prévu, l'USS saisira alors le référendum. L'USS rejette également les dégradations prévues en matière d'AI et d'assurance-accidents. Une délégation des syndicats de l'USS participe aujourd'hui à la grande manifestation de Bruxelles. Contact: Jean Christophe Schwaab (078 690 35 09), secrétaire central de l'USS, et Renzo Ambrosetti (079 223 93 47) (présent à Bruxelles), coprésident d'Unia, se tiennent à votre disposition pour tout complément d'information.

Ces informations peuvent également vous intéresser: