Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Quant le SECO enjolive la réalité/ Le chômage de longue durée atteint un niveau record - le pouvoir d'achat risque de baisser considérablement

Bern (ots) - Le chômage de longue durée a atteint un niveau record en mai dernier. Les travailleuses et travailleurs âgés sont plus touchés que la moyenne. La reprise économique continue à largement les oublier. Ainsi, le chômage des femmes d'un certain âge est resté élevé. Les chômeurs et chô-meuses de longue durée souffriront particulièrement du démantèlement planifié de l'assurance-chômage. À cause de la réduction prévue de la période d'indemnisation, nombre d'entre eux se trouveront plus rapidement en fin de droit et contraints de recourir à l'aide sociale. Non seulement les personnes concernées verraient leurs revenus considérablement diminuer, mais leur situation dans la prévoyance professionnelle se dégraderait, elle aussi, très fortement. C'est pour cela que l'Union syndicale suisse (USS) a saisi le référendum contre la révision de la loi sur l'assurance-chômage. Les signatures récoltées par les organisations qui se sont alliées contre cette révision seront déposées à la Chancellerie fédérale au début du mois de juillet. Les prévisions conjoncturelles du SECO pour 2011 soulèvent d'importantes questions. Diverses mesures (réductions de prestations dans l'assurance-chômage, hausse des primes des caisses-maladie) coûteront environ 5 milliards de francs de pouvoir d'achat. La hausse pronostiquée de la consommation privée de 1,5 % est très optimiste. Des contre-mesures sont nécessaires pour que l'économie intérieure ne s'effondre pas l'an prochain : le peuple pourra stopper la réduction des prestations de l'assurance-chômage lors de la votation référendaire et des réductions des primes-maladie plus importantes seront nécessaires pour contrer la hausse de ces dernières. On pourrait par exemple financer ces réductions avec le produit d'un impôt sur les bonus. Contact: Union syndicale suisse Daniel Lampart 079 205 69 11,économiste en chef Peter Lauener 079 650 12 34,responsable de la communication

Ces informations peuvent également vous intéresser: