Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

En pleine crise, le Conseil fédéral se révèle être le plus grand tueur d'emplois !

    Bern (ots) - Dans quelques jours, le Conseil fédéral adoptera le troisième programme de relance. Tout porte à croire qu'il ne voit pas, ou ne veut pas voir, le sérieux de la situation. Si cette politique n'est pas radica-lement modifiée, elle débouchera sur la perte de très nombreux emplois en Suisse. Ainsi le gouverne-ment deviendra le principal tueur de ces emplois qu'il a pourtant pour fonction de protéger. À l'occasion d'un point de presse qui se tiendra  mardi 9 juin à 13h15, au Centre de presse du Palais fédéral, à Berne, j'aimerais vous présenter brièvement pourquoi la politique menée par le gouvernement durant cette crise se traduira par un désastre pour l'emploi. En compagnie de Daniel Lampart, économiste en chef de l'USS, j'aimerais vous exposer comment l'USS a, en raison de l'évolution la plus récente, réactualisé et approfondi ses revendications relatives au troisième programme de relance. En vous invitant cordialement à participer à ce point de presse, je vous prie d'agréer, Madame, Mon-sieur, mes salutations les meilleures. Paul Rechsteiner, président de l'USS, conseiller national

Contact: Informations concernant l'organisation de ce point de presse : Ewald Ackermann, service de l'information de l'USS, 031 377 01 09



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: