Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Position de l'USS par rapport à l'indice des salaires de l'OFS : Creusement scandaleux de l'écart salarial entre femmes et hommes

    Bern (ots) - Comme le montre l'indice des salaires publié aujourd'hui par l'OFS, les salaires réels ont progressé de 0,9 pour cent en 2007. Les salarié(e)s de Suisse ont donc dû patienter trois ans avant de pouvoir profiter de la haute conjoncture. Bien qu'ils aient travaillé davantage et plus durement jusqu'en 2006, leurs salaires réels ont stagné.

    Cette hausse de 0,9 pour cent ne récompense de loin pas toute la contribution des salarié(e)s à la croissance. Si les négociations salariales pour 2008 ont certes abouti à des résultats réjouissants, il faudra néanmoins encore des augmentations de salaires perceptibles lors des prochaines négociations pour que les salarié(e)s suisses touchent les bénéfices de la croissance auxquels ils ont droit.

    Le creusement de l'écart salarial entre hommes et femmes est scandaleux : en 2007, les salaires nominaux des hommes ont augmenté de 1,8 pour cent et ceux des femmes de 1,5 pour cent seulement. Or, les femmes gagnent déjà en Suisse 10 pour cent environ de moins que les hommes à travail, qualifications et expérience égaux. Ayant reconnu que des mesures s'imposaient en l'espèce, les syndicats de l'USS ont déjà agi dans ce sens lors des négociations salariales 2007-08 et demandé des études communes sur les salaires. Lors des prochaines négociations salariales, les syndicats de l'USS continueront à donner priorité au postulat « À travail égal, salaire égal ».

Contact: Daniel Lampart (031 / 377 01 16) se tient à votre disposition pour tout complément d'information.



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: