Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Votations fédérales - USS: Les isolationnistes de droite sèchement rabroués

Berne (ots) - L’Union syndicale suisse (USS) se réjouit de l’acceptation par le peuple de la loi sur la coopération avec les États de l’Europe de l’Est. À nouveau, les citoyennes et citoyens ont sèchement rabroué la droite isolationniste et nationaliste sur une question importante de politique européenne. Une majorité de Suissesses et de Suisses veut en effet que notre pays participe activement au processus d’intégration européenne, estimant que s’isoler n’est pas une solution. Mais une telle participation ne va pas sans certains coûts. De fait, la voie bilatérale a deux faces : celle où il s’agit de donner et celle où l’on reçoit. Il est important pour l’USS que l’on tienne également compte, lors de la mise en application de la loi aujourd’hui adoptée, des revendications émises par les syndicats. C’est pourquoi elle exige qu’une part de cette aide soit consacrée au développement des syndicats et des conventions collectives de travail (CCT) dans ces pays. Car ceux-ci ont aussi besoin, en plus de croissance économique, d’organisations patronales et syndicales fortes, de même que de bonnes CCT. Sinon, leur niveau de vie et social ne pourra pas s’améliorer. Serge Gaillard (079-353 11 06), premier secrétaire , Christian Levrat (079-240 75 57), vice-président de l’USS, et Jean-Claude Rennwald (079-318 56 12), vice-président de l’USS, se tiennent à votre disposition pour tout complément d’information.

Ces informations peuvent également vous intéresser: