Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Invitation à une conférence de presse Partenaires sociaux et cantons contre les coupes dans la formation professionnelle

Berne (ots) - Madame, Monsieur, L’Union suisse des arts et métiers (usam) et l’Union syndicale suisse (USS) s’opposent, avec les cantons, aux projets du Conseil fédéral qui entend réaliser d’importantes économies dans le domaine de la formation professionnelle. Les cantons, la plus grande organisation des milieux économiques de Suisse ainsi que la plus importante organisation de salarié(e)s du pays refusent que l’on modifie déjà la nouvelle loi sur la formation professionnelle entrée en vigueur en 2004 seulement, de manière à rendre caduc l’objectif décidé par les Chambres fédérales, à savoir : la prise en charge dès 2008 par la Confédération d’un quart des dépenses entraînées par la formation professionnelle. Ce faisant, le Conseil fédéral remet en question l’ensemble des réformes adoptées par le Parlement fédéral en matière de formation professionnelle et les premières étapes négociées depuis plusieurs années par tous les acteurs concernés (Confédération, cantons et milieux économiques) dans le cadre d’un « masterplan ». Les victimes en seraient les jeunes qui continuent dans leur grande majorité à emprunter la voie de la formation professionnelle. À l’occasion d’une conférence de presse, des représentants des partenaires sociaux et le représentant des cantons au sein de la commission fédérale pour la formation professionnelle souhaitent ex- poser les raisons pour lesquelles ils rejettent les projets d’économies du Conseil fédéral concernant la formation professionnelle. Cette conférence de presse aura lieu jeudi 31 août, 9h, à l’Hôtel Kreuz (salle Bovet), Zeughausgasse 41, à Berne. Les personnalités suivantes seront présentes : Anton Schwingruber, conseiller d’État, directeur de l’enseignement et de la culture du canton de Lu-cerne, représentant des cantons au sein de la commission fédérale pour la formation professionnelle Paul Rechsteiner, conseiller national, président de l’Union syndicale suisse Pierre Triponez, conseiller national, président de l’Union suisse des arts et métiers Un dossier de presse sera à disposition sur place. Dans l’attente de vous rencontrer nombreuses et nombreux à cette occasion, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes cordiales salutations. Pietro Cavadini, Union syndicale suisse (079-353 01 56)

Ces informations peuvent également vous intéresser: