Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

11e révision de l’AVS : nouveau projet Inacceptable, inutilisable, irrespectueux

      Berne (ots) - Le nouveau projet de 11e révision de l’AVS est, lui
aussi, synonyme de démantèlement social pur et dur. Il prévoit
toujours un relèvement de l’âge de la retraite des femmes. Mais il
ne prévoit toujours pas de système de retraite à la carte
socialement acceptable dont de nombreux travailleurs et
travailleuses d’un certain âge auraient urgemment besoin. Il
prévoit, de plus, que seule une petite partie de l’argent économisé
à travers le relèvement de l’âge de la retraite des femmes servira
au financement de rentes transitoires. Mais, comme anciennement
prévu, ces dernières ne profiteraient qu’aux pauvres parmi les plus
pauvres et n’allégeraient de ce fait que les charges des prestations
complémentaires et de l’aide sociale. S’ajoute à cela qu’un
démantèlement est à nouveau à l’ordre du jour au chapitre de
l’adaptation des rentes. Les rentières et rentiers AVS, qui doivent
d’ores et déjà vivre avec des rentes qui ne couvrent par leurs
besoins vitaux, verraient ainsi leur pouvoir d’achat rapidement
s’effriter. Bref, ce nouveau projet de Monsieur Couchepin est
inacceptable et inutilisable. Il prouve aussi le peu de respect
témoigné à la démocratie et à la volonté du souverain. Car ce
dernier a fait savoir sans équivoque aucune le 16 mai 2004, en
rejetant clairement la 11e révision de l’AVS qui lui était proposée,
qu’il veut une retraite à la carte accessible à tout un chacun dès
l’âge de 62 ans. L’initiative populaire « pour un âge de l’AVS
flexible », lancée cet été par l’Union syndicale suisse (USS) est la
réponse sociale qui s’impose au démantèlement visé ici par le
Conseil fédéral. Colette Nova (079 428 05 90), responsable du
dossier AVS à l’USS et Ewald Ackermann (031 377 01 09) du service de
l’information de l’USS, se tiennent à votre disposition pour tout
complément d’information.



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: