Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Invitation à une conférence de presse: NON à l’extension du travail du dimanche

Berne (ots) - Madame, Monsieur,

Les syndicats ont fait aboutir leur référendum contre la modification de la loi sur le travail en un temps record. Ils ont toutes les raisons de craindre que si cet objet triomphe dans les urnes le 27 novembre, les conséquences dépasseront le seul léger accroissement du travail du dimanche dans quelques centres de transports clairement définis. Lors d’une conférence de presse,

le vendredi 30 septembre 2005, à 9h30, à l’Hôtel Bern (Unionssaal 2, 2e étage), Zeughausgasse 9, de Berne,

ils entendent montrer que cette extension du travail dominical vise en fait à créer une brèche aux conséquences très lourdes. Ils montreront aussi, et par le menu, que le rejet de cet objet ne touchera nullement les actuelles ouvertures dominicales de commerces dans les centres des transports publics. Cette question est en outre débattue alors que la loi sur le travail fait, de manière générale, l’objet d’un travail de sape.

Les personnes suivantes interviendront lors de la conférence de presse :

• Paul Rechsteiner, président de l’Union syndicale suisse • Hugo Fasel, président de Travail.Suisse • André Daguet, comité directeur d’Unia • Doris Bianchi, secrétaire centrale de l’USS, chargée du droit du travail

Dans l’attente de vous rencontrer à cette occasion, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes cordiales salutations.

Pour le comité des salarié(e)s « NON à plus de travail du dimanche ! »

Ewald Ackermann, Service de l’information de l’USS, 031 / 377 01 09



Plus de communiques: Schweizerischer Gewerkschaftsbund SGB

Ces informations peuvent également vous intéresser: